Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER COLORECTAL : Un régime sans viande rouge réduit le risque chez les femmes

Actualité publiée il y a 1 année 4 mois 2 semaines
IJC
L’incidence mondiale du cancer colorectal devrait atteindre plus de 2,2 millions de cas, dans le monde d'ici 2030.

Cette étude sur le lien entre le régime alimentaire et le risque de cancer du côlon chez les femmes, suggère -à nouveau- qu'un régime sans viande rouge réduit de manière significative le risque d'un type de cancer. Des conclusions, présentées dans l’International Journal of Cancer qui engagent à nouveau à limiter raisonnablement sa consommation de viande rouge et de produits à base de viande transformée.

 

L’incidence mondiale du cancer colorectal devrait atteindre plus de 2,2 millions de cas, dans le monde d'ici 2030. C’est le troisième cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes. De précédentes études ont suggéré qu’une consommation élevée de viande rouge et transformée augmente le risque et on estime qu'environ un cas sur 5 de ce cancer est lié à ce type de régime alimentaire. Cependant, il existe peu de données sur la corrélation de régimes alimentaires spécifiques et le site d'apparition du cancer dans l'intestin.

 

Les chercheurs de l’Université du Pays Basque ont comparé les effets de la viande rouge, de la volaille, du poisson ou du régime végétarien sur le développement du cancer sur des sites spécifiques du côlon, à partir des données de 32.147 femmes participant à la United Kingdom Women's Cohort Study, suivies durant 17 ans. Leur analyse montre que les participantes qui consomment régulièrement de la viande rouge ont un risque plus élevé de cancer du côlon. Mais d’un sous-type de cancer spécifique, le cancer du côlon distal, qui se développe sur la partie descendante du côlon. Précisément,

  • 462 cas de cancer colorectal ont été documentés et sur les 335 cancers du côlon, 119 cas étaient des cancers du côlon distal ;
  • Il n’existe aucune preuve d'une réduction du risque global de cancer colorectal, de cancer du côlon ou de cancer rectal avec un régime alimentaire sans viande rouge ;
  • Il est en revanche constaté un risque réduit de 45% de cancer du côlon distal avec un régime sans viande rouge.

 

 

L’analyse ne révèle ainsi qu'une association protectrice des régimes sans viande rouge spécifiquement sur le cancer du côlon distal.

L’étude contribue à préciser comment la consommation de viande peut affecter les différentes sections de l'intestin.

Autres actualités sur le même thème