Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE, continence et sexualité : La grande rupture entre les préférences des patients et les décisions de traitement

Actualité publiée il y a 1 année 6 mois 2 semaines
Journal of the National Cancer Institute
Il est primordial que le médecin les informe les éventuels problèmes de fonction sexuelle et urinaire, associés aux traitements.

Il est bien connu que certains traitements du cancer de la prostate ont des effets secondaires sur la continence et la sexualité, en particulier dans les 6 mois qui suivent l’intervention. Cependant en cas de cancer agressif, le traitement parfois s’impose. Cependant, en cas de cancer à faible risque, la surveillance active est une excellente option, car c'est la meilleure option pour préserver la qualité de vie du patient, dont la fonction sexuelle et la continence. C’est ce que rappellent, avec cette enquête, les chercheurs du Centre de cancérologie Lineberger (Caroline du Nord) : si certains patients atteints d’un cancer à faible risque préfèrent tout de même opter pour un traitement agressif, il est important que le médecin les informe les éventuels problèmes de fonction sexuelle et urinaire, associés aux traitements.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités