Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CANCER de la PROSTATE : Un lien fort avec la santé des os ?

Actualité publiée il y a 1 année 1 semaine 20 heures
European Urology
Il existe un lien fort entre les biomarqueurs osseux et la survie au cancer de la prostate (Visuel Adobe Stock 217568322)

Cette étude menée à l'Université de Californie - Davis Health Comprehensive Cancer Center, établit, pour la première fois, un lien fort entre les biomarqueurs osseux et la survie au cancer de la prostate. Cette découverte, documentée dans la revue European Urology pourrait permettre d’améliorer le pronostic de ce cancer chez 1 patient sur 8.

 

L’auteur principal, le Dr Primo "Lucky" Lara, directeur de l'UC Davis Comprehensive Cancer Center rappelle que le cancer de la prostate est la 2è cause de décès par cancer chez les hommes. Comprendre les facteurs qui influencent les résultats des patients et pouvoir suivre l’évolution de la maladie est donc essentiel pour améliorer les traitements et les taux de survie.

Un lien entre métabolisme osseux et survie au cancer

Cet essai de phase III, multisite, mené auprès de 1.000 patients atteints d'un cancer de la prostate hormono-sensible, récemment diagnostiqué, ayant reçu une thérapie de privation androgénique et dont certains étaient également sous le nouveau traitement hormonal Orteronel a analysé leurs biomarqueurs osseux (marqueurs de perte et de formation osseuse). L’analyse révèle que :

 

  • certains biomarqueurs osseux élevés sont associés à un risque accru de décès ;
  • ces conclusions confirment celles de précédentes études ayant suggéré que les biomarqueurs osseux influencent la survie globale chez les hommes atteints d'un autre type de cancer de la prostate, résistant à la castration-un type de cancer de la prostate qui continue de se développer même lorsque les niveaux de testostérone sont fortement réduits.
  • En synthèse, des niveaux élevés de biomarqueurs de renouvellement osseux sont associés à une survie plus courte

chez les hommes récemment diagnostiqués avec un cancer de la prostate hormono-sensible métastatique.

 

« Evaluer ce biomarqueur osseux pourrait améliorer la prédiction du pronostic et donc adapter au mieux le traitement pour ces patients atteints de cancer de la prostate ».

 

Quels liens entre le cancer de la prostate et la santé osseuse ?

  • Il existe en effet, un équilibre critique entre les cellules qui reconstruisent les os et les cellules qui détruisent les os chez les patients atteints d'un cancer avancé de la prostate ;
  • ces hommes présentent en effet souvent des métastases osseuses, sources de douleurs osseuses et de fractures qui affectent également la survie ;
  • les patients atteints de ce type de cancer métastatique sont généralement traités par thérapie de privation androgénique, une thérapie qui perturbe le renouvellement osseux et contribue au développement de maladies osseuses telles que l'ostéopénie et l'ostéoporose ;
  • de précédentes études ont montré que des niveaux élevés de biomarqueurs sanguins du remodelage osseux prédisent la survie chez les hommes atteints d’autres formes de cancer de la prostate, et que la thérapie ciblée osseuse peut aider les patients présentant des marqueurs très élevés.

 

Ces travaux apportent ainsi un éclairage plus complet sur l’importance des biomarqueurs du remodelage osseux chez les hommes atteints de cancer de la prostate hormono-sensible métastatique, traités par thérapie de privation androgénique. Ils ajoutent à la compréhension croissante de l'interaction complexe entre le cancer et le métabolisme osseux et sensibilisent à l’importance de

gérer aussi la santé des os pendant le traitement du cancer.

 

Plus sur le Blog Cancer
Plus sur le Blog Fibromyalgie

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités