Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER : Exercice et méditation, 2 facteurs synergiques de récupération

Actualité publiée il y a 9 mois 2 semaines 4 jours
Psycho-Oncology
La combinaison exercice et méditation en pleine conscience peuvent permettre de considérablement réduire la fatigue chez les survivants du cancer (Visuel Adobe Stock 79734866)

La combinaison exercice et méditation en pleine conscience peut permettre de réduire  considérablement la fatigue chez les survivants du cancer, confirme cette étude de chercheurs du Laboratoire d'exercice, de technologie et de cognition du Beckman Institute for Advanced Science and Technologie. L’étude, publiée dans la revue Psycho-Oncology, et menée auprès de femmes ayant récupéré d’un cancer du sein, permet déjà de concevoir des interventions de récupération pour d'autres patients atteints de cancer.

 

La prise en charge des cancers peut être encore améliorée, soutiennent les chercheurs de l’Illinois : « En ce qui concerne les patients atteints de cancer, les hôpitaux traitent la maladie. Cependant, leur suivi post-cancer est tout aussi important et parfois cet aspect est négligé », relève l’auteur principal,  Jason Cohen, chercheur affilié au Beckman Institute.

Améliorer la qualité de vie des survivants du cancer après une chimiothérapie.

Après avoir subi des traitements anticancéreux rigoureux, les survivants souffrent souvent de fatigue mentale et physique, d'anxiété et de troubles du sommeil. Bien que d’autres études aient plébiscité des programmes d'exercice ou de relaxation pour soulager la fatigue, très peu d'études ont testé les 2 types d'intervention en combinaison.

 

Combiner exercice et méditation, quels avantages ? L’essai mené sur 7 jours et auprès de 40 femmes survivantes d’un cancer du sein, invitées à suivre leurs niveaux de fatigue perçus à l’aide d’un journal, puis assignées à différents groupes ( pratique de l’exercice seule, méditation seule ou combinaison des deux pratiques) révèle que :

  • les patientes du groupe combinaison exercice et pleine conscience signalent une baisse significative de leurs niveaux de fatigue : de fatigue modérée à fatigue légère ;
  • les 2 autres groupes ne bénéficient pas d’une amélioration comparable.

 

Des exercices d'aérobie associés à un entraînement cérébral : la recherche soutient l'idée que 2 interventions comportementales valent mieux qu'une. L’étude révèle même un effet synergique, les deux interventions fonctionnant « aussi bien, sinon mieux, ensemble ».  

 

Cet essai va être répliqué sur un plus large échantillon de patients survivants de cancer afin de préciser la combinaison la plus bénéfique pour la récupération post-cancer de la qualité de vie.

Autres actualités sur le même thème