Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER : Trouver les mots justes fait la solidité du couple

Actualité publiée il y a 2 années 7 mois 4 semaines
Personal Relationships

Trouver les mots justes est l’un des secrets d’une relation de couple solide face à un événement très stressant comme un cancer du sein. Ces chercheurs de l’Université de Californie Riverside montrent, dans la revue Personal Relationships, tout le poids positif des mots « je », « moi » et « mon » dans la bouche du partenaire masculin et celui des mots « vous » et « votre » dans celle de la patiente. Face à une maladie grave, préserver son couple « pourrait être aussi simple » qu’utiliser les mots justes, suggèrent ces psychologues. Et pour le médecin, certains mots ou pronoms peuvent en dire long sur la solidité du couple face à la maladie.

Les chercheurs ont analysé les relations de 52 couples, face au cancer du sein, équipés au domicile et durant le weekend du vendredi soir au dimanche soir, d'un enregistreur activé électroniquement, qui enregistrait 50 secondes toutes les 9 minutes, sauf durant les horaires de sommeil. Les chercheurs ont analysé les échanges dits « normaux », c'est-à-dire qui ne concernaient pas le cancer et représentaient environ 95% des conversations quotidiennes des couples. Les chercheurs se sont concentrés sur l'utilisation des pronoms de la première personne du singulier (je, moi) et de la deuxième personne (vous, votre). Leur analyse a également porté sur les termes évoquant une émotion positive (ex : soins, amour), l'anxiété (inquiétude, stress), la colère (haine, ressentiment), la tristesse etc…


Les mots reflètent la qualité des relations de couple : ainsi, l'utilisation par les conjoints des pronoms singuliers de la première personne et l'utilisation par les patientes des pronoms de la seconde personne sont positivement liés à une meilleure qualité de relation, pour les deux partenaires, car l'accent n'est pas toujours mis sur la patiente ou partenaire féminine. L'utilisation du pronom personnel peut nous dire sur qui chaque partenaire se concentre et comment il ou elle se construit dans la relation. De « petits pronoms » écrivent les auteurs, mais qui en disent long au sujet de la relation du couple au cours d'une période difficile. Ainsi, l'accent mis sur le conjoint, plutôt que sur la patiente, reflète pour le médecin une meilleure qualité matrimoniale pour les deux partenaires. Le couple se considère alors comme une équipe, et ne se concentre pas exclusivement sur la partenaire féminine atteinte de cancer.

Enfin,

-les mots reflétant une émotion positive sont positivement associés à la qualité de la relation de couple, ---l'utilisation fréquente de la négation est associée à une moindre qualité conjugale.

2016 DOI: 10.1111/pere.12165 Everyday emotion word and personal pronoun use reflects dyadic adjustment among couples coping with breast cancer et University of California Riverside (UCR) March, 2017 Happy Spouse, Happy House New study by UCR psychology professor finds focus on spouse an indicator of strong, healthy relationship

Plus d'études sur le Couple

Autres actualités sur le même thème