Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS : Quelle place dans la gestion des symptômes de la ménopause ?

Actualité publiée il y a 1 semaine 2 jours 19 heures
Menopause
A la ménopause, le cannabis plus souvent utilisé contre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes (Visuel AdobeStock_112934934).

Cette équipe du San Francisco Veterans Affairs Medical Center (SFVAMC) documente l'utilisation et l'intérêt accrus du cannabis pour gérer les symptômes de la ménopause. Alors que sa législation s'assouplit aux Etats-Unis et son usage thérapeutique s’élargit, l’étude montre qu'un nombre croissant de femmes consomment du cannabis pour gérer les symptômes gênants de la ménopause et appelle à de nouvelles recherches pour décrypter ses effets et confirmer ses bénéfices.

Le cannabis plus souvent utilisé contre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes

L’enquête est menée auprès de 232 femmes, âgées en moyenne de 56 ans dont,

  • 54% ont signalé des symptômes gênants tels que des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes 27% l’insomnie,
  • 69% des symptômes génito-urinaires.
  • Environ 27% des participantes déclarent avoir consommé ou consomment actuellement du cannabis pour gérer leurs symptômes ;
  • 10% des participantes expriment également leur intérêt à expérimenter le cannabis pour gérer leurs symptômes de la ménopause ;
  • seulement 19% ont déclarent utiliser un type plus traditionnel de gestion des symptômes de la ménopause, comme l'hormonothérapie.

 

Un usage fréquent dont l’efficacité reste à démontrer : cette utilisation, la plus fréquente chez ces femmes ménopausées utilisatrices ne diffère pas selon l'âge, l'origine ethnique, le statut socioéconomique ou les troubles éventuels de santé mentale. Globalement, l’usage de cannabis pour gérer les symptômes de la ménopause apparaît donc courante aux Etats-Unis, « ce qui suggère aussi -mais cela reste à démontrer- une certaine efficacité pour la gestion de ces symptômes », commente l’auteur principal, Carolyn Gibson, psychologue au San Francisco VA Health Care System.

 

L’étude met ainsi en évidence la nécessité de recherches supplémentaires sur les risques et les bénéfices possibles du cannabis thérapeutique pour la gestion des symptômes de la ménopause.

Autres actualités sur le même thème