Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CANNABIS : Sur l’utilisation croissante des cannabinoïdes alternatifs

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 3 jours
JAMA Network Open
Mieux cerner et informer sur les effets de ces "nouveaux" cannabinoïdes pour la santé (Visuel Adobe stock 755716610).

C’est une utilisation croissante de produits alternatifs à base de cannabis contenant du CBD (cannabidiol), du Delta-8-THC (Δ-8-tétrahydrocannabinol), du CBG (cannabigérol) et du CBN (cannabinol) qui incite cette équipe de pharmacologues de Université du Michigan (UM) à appeler à plus de recherche sur les effets de ces cannabinoïdes alternatifs. Ces données, présentées dans le JAMA Network Open, engagent non seulement à valider la sécurité de ces cannabinoïdes alternatifs mais à mieux cerner et informer sur les effets de ces "nouveaux" cannabinoïdes pour la santé.

 

Alors que la consommation de cannabis à des fins thérapeutiques ou récréatives est désormais autorisée dans la plupart des États des États-Unis, se développe parallèlement un marché de produits dérivés du chanvre – défini comme du cannabis contenant moins de 0,3 % de THC –.  Un manque de réglementation et d’information autour de ces autres cannabinoïdes pourrait exposer les consommateurs à des risques.

Une utilisation croissante de cannabinoïdes dérivés du chanvre

La recherche révèle les niveaux d’utilisation croissants, notamment au cours de l'année écoulée de certains de ces cannabinoïdes dérivés du chanvre, notamment le cannabidiol (CBD), le Delta 8-THC, le cannabigérol (CBG) et le cannabinol (CBN). L’auteur principal, le Dr Kevin Boehnke, chercheur sur la douleur chronique au Département d'anesthésiologie de l'Université du Michigan rappelle que « si la déclassification des produits à base de chanvre a initialement ouvert le marché aux produits CBD, elle concerne également plus de 100 autres cannabinoïdes de la plante. Cela signifie en pratique que ces cannabinoïdes peuvent, comme le CBD être plus largement disponibles, mais également utilisés dans la fabrication de produits de consommation courante, comme les cosmétiques par exemple.

 

L’étude de la consommation et des connaissances des utilisateurs de cannabinoïdes dérivés du chanvre révèle que :

 

  • 72 % des participants ont entendu parler du CBD,
  • 41 % ont entendu parler du delta-8-THC ;
  • 18 % du CBG ;
  • 17 % du CBN ;
  • 21 % ont déclaré avoir consommé du CBD au cours de l’année écoulée vs 12 % pour le delta-8-THC, 5 % pour le CBG et 4 % pour le CBN ;
  • Les participants résidents d’États hors légalisation du cannabis médical ou récréatif présentent des taux plus élevés de consommation de delta-8-THC ; les auteurs suggèrent que les effets similaires du delta-8-THC vs delta-9-THC (mieux connu sous le nom de THC) pourraient expliquer sa consommation plus élevée dans les États où le cannabis n’est pas encore légal.

 

Valider la sécurité : ces niveaux de consommation engagent à valider la sécurité de ces cannabinoïdes alternatifs : l’utilisation croissante de ces cannabinoïdes alternatifs, en grande partie non réglementés, incite enneffet à mettre en œuvre des tests de sécurité en particulier, de détection d’éventuels contaminants tels que les pesticides et les solvants. Le marché devrait être également mieux réglementés, en particulier pour les quantités indiquées sur l’étiquette ou la notice.

 

Préciser les bénéfices : si les consommateurs déclarent une efficacité de ces dérivés contre la douleur et les troubles du sommeil, il existe encore peu d’études contrôlées menées chez les humains qui valident ces bénéfices des cannabinoïdes émergents. Ces recherches sont importantes, car ces cannabinoïdes pourraient peut-être se substituer, dans certains cas, à d’autres médicaments, dont des analgésiques dont les opioïdes.

 

Les auteurs appellent en synthèse à poursuivre les efforts de surveillance en santé publique ciblant les cannabinoïdes émergents en raison du manque de normes industrielles, afin de mieux protéger les consommateurs et à lancer de nouvelles recherches pour mieux cerner les motivations et les effets de l'utilisation de ces nouveaux dérivés du cannabis.

Plus sur le Blog Addictions

Autres actualités sur le même thème