Vous recherchez une actualité
Actualités

CHIRURGIE BARIATRIQUE : Elle corrige aussi les préférences alimentaires

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 4 semaines
PLoS ONE
Après une chirurgie bariatrique, les préférences alimentaires sont modifiées

Les préférences alimentaires de la plupart des patients atteints d’obésité morbide sont sans surprise, écrivent les chercheurs de l’Université de Binghamton (New York) : « les aliments préférés de plupart des patients avant leur chirurgie sont exactement ce que l’on peut imaginer, des glaces, des frites, des hamburgers, des pizzas ». En revanche, après l’intervention, leurs préférences alimentaires sont modifiées, révèle cette étude présentée dans la revue PLoS ONE.

 

Après leur opération, de nombreux patients déclarent préférer « la salade, par exemple ». « 20% des patients ont ainsi déclaré que leurs aliments préférés étaient les légumes. Et ceux-là mêmes qui déclarent des préférences alimentaires modifiées, ont perdu le plus de poids ».

 

Ainsi, cette modification des préférences alimentaires qui entraîne un changement des choix alimentaires est également liée à la réussite d'une perte de poids à long terme après une chirurgie bariatrique. La chirurgie bariatrique, en particulier la procédure de pontage gastrique « Roux-en-Y » (RYGB), est considérée et documentée aujourd’hui comme le traitement le plus efficace contre l'obésité morbide e ses comorbidités dont le diabète. Le principe du RYGB est de réduire le volume de l'estomac, de contourner une partie de l'intestin grêle, et d’ouvrir un passage directement dans l'intestin grêle. Cela signifie que les gens ne peuvent plus consommer de repas trop copieux et vont donc perdre du poids. Cette étude montre qu’en plus de réduire les apports alimentaires, la procédure entraine chez de nombreux patients une modification de leurs préférences gustatives.

L’équipe de recherche a suivi les changements de préférences alimentaires et olfactives après RYGB et ont rapproché ces changements de l'indice de masse corporelle après la chirurgie. Pour évaluer les préférences alimentaires et olfactives avant et après la chirurgie, les patients ont passé plusieurs tests permettant d’évaluer leurs préférences alimentaires. Les données sur l'IMC ont été recueillies avant et après la chirurgie.

  • 20% des patients voient leurs préférences gustatives modifiées après l’intervention, avec un goût plus prononcé pour les légumes ;
  • les participants qui aimaient plus le café après l'opération étaient également ceux qui avaient perdu le plus de poids ;
  • le café et les légumes ont une saveur amère, ce qui indique que les préférences gustatives de certains patients ont bien évolué après l’intervention, avec une moindre aversion pour les goûts amers.
  • cependant, ces préférences alimentaires modifiées reviennent généralement aux préférences pré-opératoires au fil du temps. En outre, le taux de perte de poids diminue à mesure avec le temps écoulé depuis la chirurgie…

 

 

Un effet temporaire mais essentiel, car la plus grande partie du poids est perdue la première année, ensuite le poids se stabilise. Et, en dépit du risque de reprise de poids après l'opération, la majorité des patients réussissent à perdre et à maintenir leur poids.

Précisément, 80% des patients opérés vont réussir à maintenir leur poids, concluent les auteurs.

Autres actualités sur le même thème