Vous recherchez une actualité
Actualités

CICATRISATION: Mais qu'est-ce qui fait marcher les cellules?

Actualité publiée il y a 3 années 2 semaines 22 heures
Faseb Journal

Ces chercheurs de l'Université d'État de Washington ont suivi les cellules de la peau à la trace, en cas de plaie et durant le processus de cicatrisation. Et « les cellules cutanées marchent » écrivent les auteurs, alors que, normalement, elles passent généralement toute leur existence sur un seul site de notre corps. En ajoutant, avec ces travaux présentés dans le Faseb Journal, à la compréhension de la migration cellulaire, ces scientifiques ouvrent la possibilité de réguler ce processus pour accélérer la cicatrisation.

Les chercheurs pensent notamment à pouvoir accélérer la cicatrisation, bloquée ou déficiente, avec l'âge u certaines pathologies comme le diabète ou les neuropathies. « En améliorant la motilité de ces cellules de la peau, nous pourrions favoriser la cicatrisation chez les patients qui ont des difficultés dans la fermeture de la plaie, en cas d'ulcération de la peau, par exemple.


Les cellules de la peau sont généralement maintenues en place par contact avec les autres cellules et avec l'aide de protéines environnantes qui les lient au tissu conjonctif sous-jacent. Les scientifiques montrent ici comment les cellules de l'épiderme se libèrent de ces liens et réutilisent une partie des protéines disponibles aux alentours pour se déplacent et contribuer à refermer le site de la plaie. Ces cellules se divisent également pour produire encore plus de cellules qui vont former « une nouvelle peau ».

Des images à l'appui : la vidéo ci-contre obtenue via microscope confocal à haute résolution permet de jeter un regard approfondi sur le processus et d'observer les cellules individuelles qui « rampent » -écrivent les auteurs. Pour cela, la cellule se sert de protéines pour générer les forces nécessaires à se déplacer.


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages