Vous recherchez une actualité
Actualités

Comment la MUSIQUE booste l’exercice

Actualité publiée il y a 2 semaines 1 jour 12 heures
Frontiers in Psychology
Qui n’a pas fait son jogging ou son « fitness » avec ses écouteurs sur les oreilles ?

Qui n’a pas fait son jogging ou son « fitness » avec ses écouteurs sur les oreilles ? Cette étude de l'Université de Vérone est la première à démontrer que la musique à rythme soutenu optimise les avantages de l'exercice notamment en réduisant l'effort perçu, en particulier pendant l'entraînement d'endurance. Des conclusions présentées dans la revue Frontiers in Psychology, qui suggèrent que dans ce domaine aussi, la musique pourrait faire la différence entre l’observance d’une pratique régulière et « le retour coupable à l'étreinte chaleureuse du canapé ».

 

La musique rythmée exerce un maximum d'effet lors de la pratique d’exercices d'endurance, comme la marche, plus que lors de l’entraînement de force comme l'haltérophilie, par exemple. Ce résultat global vient confirmer les conclusions de précédentes études montrant que la musique peut distraire de la fatigue et augmenter l’implication et la régularité de pratique de l'exercice. L'étude confirme également la pratique « intuitive » de nombreux sportifs. Cependant, jusque-là les effets spécifiques de la musique et les styles musicaux les plus adaptés aux différents types d'exercice ont été relativement peu étudiés.

Comprendre les effets de la musique pour élargir encore la pratique de d'exercice

Ces chercheurs italiens ont évalué l'effet du tempo d'un morceau de musique sur des participants volontaires effectuant soit un exercice d'endurance (marche sur un tapis roulant) ou un exercice de haute intensité (exercice de muscu pour les jambes). Les participants ont effectué ces exercices en silence ou en écoutant de la musique pop à différents tempos. Les chercheurs ont enregistré de nombreux paramètres, dont l'effort perçu et la fréquence cardiaque. L’expérience montre que :

  • écouter de la musique rythmée pendant l'exercice entraîne la fréquence cardiaque la plus élevée et l'effort perçu le plus faible par rapport à pratiquer l’exercice en silence ;
  • avec une musique rythmée, l'exercice est perçu comme moins difficile, l'effort comme plus tolérable, et ses bénéfices en termes d'amélioration de la forme physique apparaissent plus élevés ;
  • globalement, les bénéfices de l'écoute de la musique pendant l'exercice sont plus marqués lors de l'entrainement d'endurance, vs exercices de force.

 

 

Sur la base de ces premiers résultats, des études plus larges vont être menées pour mieux préciser les conditions dans lesquelles la musique peut optimiser notre pratique de l’exercice.

Autres actualités sur le même thème