Actualités

COVID-19 : Des omega-3 pour fortifier le système immunitaire ?

Actualité publiée il y a 1 mois 4 semaines 14 heures
Clinical and Translational Medicine
C’est un traitement intraveineux par acides gras oméga-3, administré à des patients âgés hospitalisés en soins intensifs en raison du COVID-19 qui démontre ces effets positifs sur la capacité du système immunitaire à faire face au virus (Visuel Adobe Stock 232320224)

Ce n’est pas la première étude à documenter les effets protecteurs des omega-3 contre les complications graves du COVID-19. Cette nouvelle recherche de scientifiques de l’Institut Karolinska (Suède) confirme les effets bénéfiques des oméga-3 sur le système immunitaire en cas de COVID-19 sévère. Ici, c’est un traitement intraveineux par acides gras oméga-3, administré à des patients âgés hospitalisés en soins intensifs en raison du COVID-19 qui démontre ces effets positifs sur la capacité du système immunitaire à faire face au virus. Ces résultats, publiés dans la revue Clinical and Translational Medicine, suggèrent ainsi, un traitement complémentaire et peu coûteux contre COVID-19.

 

Chez les patients atteints de COVID-19, à la suite de l’infection par le virus SARS-CoV-2, le système immunitaire et l'activation des globules blancs sont suractivés. Cette suractivation peut conduire à une soi-disant tempête inflammatoire systémique, qui aggrave la maladie et peut entraîner des complications telles que la septicémie et l'insuffisance cardiaque. L’équipe du Karolinska Institutet, montre que les acides gras oméga-3 peuvent contribuer à apaiser l'inflammation, sans toutefois inhiber la réponse immunitaire.

Calmer l'inflammation sans compromettre le système immunitaire

Avec cet effet ici documenté des oméga-3, il semble possible donc de contrer les complications les plus graves du COVID-19, selon les chercheurs. C’est ce que démontre la recherche, menée en 2020, à un stade précoce de la pandémie, alors qu'aucun vaccin n'était disponible.

 

L'étude a suivi 22 patients âgés hospitalisés pour COVID-19, dont la moitié ont été assignés au hasard à un traitement intraveineux avec des acides gras oméga-3 pendant 5 jours et l'autre moitié à l'administration intraveineuse de placebo (solution saline). L’équipe, qui a suivi les niveaux de biomarqueurs inflammatoires et les réactions immunologiques, observe que :

 

  • le métabolisme des acides gras en molécules permettant de calmer l'inflammation est stimulé chez les patients traités avec des acides gras oméga-3 ;
  • l’analyse de leurs cellules immunitaires avant, pendant et après le traitement, montre une amélioration de leur fonction immunitaire.

 

Des études cliniques plus importantes sont d’ores et déjà planifiées, qui doivent valider l’efficacité d’une telle administration par IV d’acides gras oméga-3.

 

« Il est vital que nos patients les plus faibles et les plus fragiles aient, au-delà d’options thérapeutiques complémentaires,  la possibilité de participer aux études, ce qui leur permet ensuite de mieux combattre la maladie », conclut Dorota Religa, co-auteur et professeur de gériatrie et de neurobiologie au Karolinska Institutet.

 

Apaiser l'inflammation systémique avec des acides gras oméga-3 a le potentiel de conduire à un traitement complémentaire à faible risque et peu coûteux contre le COVID-19, à combiner aux traitements existants.

Autres actualités sur le même thème