Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : Préserver le lait et l’allaitement maternel

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 2 jours
Frontiers in Pediatrics
La pandémie doit être une opportunité plus qu’un obstacle à l’allaitement maternel (Visuel Adobe Stock 185080496)

Promouvoir et protéger le lait maternel et l'allaitement pendant et surtout durant le COVID-19, c’est le message lancé par cette équipe de l'University of Pennsylvania School of Nursing (Penn Nursing). Cette revue de la littérature propose, dans la revue Frontiers in Pediatrics, une synthèse de l’ensemble des preuves des bénéfices du lait maternel, en particulier « dans un monde avec COVID ».

«Nous devons utiliser la pandémie pour souligner l’importance du lait maternel et de l’allaitement maternel en tant qu’interventions médicales vitales », écrivent les auteurs.

 

Avec l'augmentation quotidienne des facteurs de stress sur le système de santé en raison de la pandémie de COVID-19, la conception n'est plus une priorité au sein des familles et après l'accouchement, l'allaitement maternel ne reçoit plus tout le soutien qu'il mérite. Les soins périnataux ont en effet dû s’adapter à la tension des systèmes de santé, les mères sont souvent contraintes à accoucher sans leur partenaire, les parents peuvent être interdits de visite en USIN et la sortie desmères et des nouveau-nés peut être plus précoce et sans suffisamment de soins et de conseils spécialisés . Pourtant, pour ces experts en néonatalité et en pédiatrie, l’allaitement maternel reste l’un des principaux facteurs de la santé de la mère et de l'enfant. Il faut donc plus que jamais le rappeler.

La pandémie doit être une opportunité plus qu’un obstacle à l’allaitement maternel

Ces cliniciens présentent des résultats d’études qui révèlent comment, pendant la pandémie, les expériences de naissance et d'allaitement des familles n'ont pas été priorisées et comment les changements dans les soins ont pu avoir un impact négatif sur les résultats de la naissance et la mise en œuvre de l'allaitement maternel.

Ils expliquent l'importance d’adopter les bonnes pratiques de soins prénatals et postnatals et de garantir à toutes les familles y compris les plus démunies, un accès à l’éducation thérapeutique, au soutien à l’allaitement avec des protocoles d’assistance « technique » fondés sur des preuves.

 

La pandémie doit être une opportunité plus qu’un obstacle : « Nous devons souligner l’importance du lait maternel et de l’allaitement maternel en tant qu’interventions médicales vitales », concluent les auteurs, Diane Spatz, professeur de soins infirmiers périnatals et Helen M. Shearer, professeur de nutrition à la Penn Nursing.

 

«C'est l'occasion pour les professionnels de la santé de lancer un appel aux interventions qui protègent et donnent la priorité au lait maternel et à l'allaitement ». Des propos déjà repris par le Dr Marc Pilliot, pédiatre et Président de la CoFAM (Coordination Française pour l’Allaitement Maternel) qui précisait récemment « Si la mère est malade, il est fortement recommandé qu’elle continue d’allaiter son bébé ».

Autres actualités sur le même thème