Vous recherchez une actualité
Actualités

COVID-19 : Un polymère autostérilisant contre le SRAS-CoV-2

Actualité publiée il y a 5 mois 1 semaine 4 jours
Advanced Science
Une famille de polymères autostérilisants s'avère efficace pour inactiver les coronavirus, dont le SRAS-CoV-2, avec de multiples applications, comme le revêtement de masques faciaux en plastique ( Visuel Adobe Stock 336904249)

C’est un développement de bioingénieurs de la North Carolina State University avec des collègues de l'Université de Boston : une famille de polymères autostérilisants capables d'inactiver les coronavirus, dont le SRAS-CoV-2. Ces travaux, présentés dans la revue Advanced Science, ouvrent la voie à toute une série d’applications qui devraient contribuer à réduire la transmission de COVID-19 et d'autres maladies. Comme le revêtement de masques faciaux en plastique (Visuel).

 

 

L’étude apporte les premières preuves de concept d’inactivation des coronavirus humains par ces nouveaux matériaux, des polymères anioniques. L’auteur principal, Richard Spontak, professeur émérite de génie chimique et biomoléculaire et professeur de science et d'ingénierie des matériaux à la North Carolina State University décrit les applications possibles : « nous pourrons utiliser ces matériaux pour les surfaces de contact contaminables telles que certains textiles, surfaces ou même des murs ».

Une famille de polymères anioniques efficaces contre les coronavirus

 

Lorsque les polymères anioniques absorbent l'eau, les protons voyagent à travers des canaux nanométriques jusqu'à la surface, créant un environnement hautement acide qui inactive les virus, les bactéries et les champignons. L'équipe de recherche avait déjà démontré que plusieurs des polymères anioniques étaient efficaces contre une gamme d'agents pathogènes, dont Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) et une souche grippale.

 

Au-delà du principe général d’efficacité des polymères anioniques contre les pathogènes, l’équipe identifie ici un mécanisme fondamentalement nouveau d'inactivation adapté aux coronavirus. A l’aide d’expériences de laboratoire, les chercheurs démontrent que certains polymères anioniques spécifiques sont capables d’inactiver totalement le SRAS-CoV-2 en seulement 5 minutes, et d’inactiver un substitut de coronavirus humain (HCoV-229E) en moins de 20 minutes.

 

N.B. L’étude a été soutenue par le fabricant (de polymères) et Kraton Corporation

Autres actualités sur le même thème