Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CRISE des OPIOÏDES : Aux US, les décès par overdose multipliés par 4 en 20 ans

Actualité publiée il y a 5 mois 2 semaines 4 jours
The American Journal of Medicine
C'est plus qu’un quadruplement des décès associés aux overdoses entre 1999 et 2020 (Visuel Adobe Stock 295203287)

On mesure mieux avec ces toutes nouvelles données, l’ampleur de la crise des opioïdes, ici aux États-Unis : c'est plus qu’un quadruplement des décès associés aux overdoses entre 1999 et 2020. Si cette épidémie est sans commune mesure dans les autres pays, elle représente un problème croissant en Europe avec des centaines de décès liés à ces médicaments, et souvent pris hors prescription. Ce bilan épidémiologique, réalisé par une équipe d’épidémiologistes de la Florida Atlantic University alerte à nouveau contre cette utilisation banalisée.  

 

Les auteurs rappellent que depuis 2014, les décès liés au fentanyl ont augmenté partout aux États-Unis et que cet opioïde synthétique,

le fentanyl a une puissance plus de 50 fois supérieure à celle de l'héroïne

et 100 fois supérieure à celle de la morphine.

Plus d’1 million de décès par overdose d’opioïde,

précisément 1.013.852 décès, c’est ce que l’on retiendra de ce bilan pour les seuls États-Unis. C’est aussi le taux de mortalité global le plus élevé observé depuis plus d’un siècle, car alimenté de manière croissante par cette mortalité par surdose de médicaments. Les chercheurs rappellent une certaine « responsabilité » de l’Organisation mondiale de la Santé, ayant déclaré, en 1986, que « le traitement de la douleur est un droit universel ».

 

L'étude : l’équipe de la Florida Atlantic explore ici les tendances des décès par overdose d’opioïdes de 1999 à 2020, en fonction de l’âge, du sexe, de l’ethnie, du lieu de résidence (urbain ou rural) et de la géographie. Parmi les principales conclusions :

 

  • de 1999 à 2020, les overdoses de médicaments ont entraîné 1.013.852 de décès ;
  • ce taux a été multiplié par 4,4, passant de 6,9 pour 100.000 en 1999 à 30 pour 100.000 en 2020 ;
  • entre mai 2022 et mai 2023, les États-Unis ont connu le plus grand nombre de décès par overdose de médicaments jamais enregistré au cours d’une période de 12 mois.

 

Plusieurs tendances émergent :

 

  • certains groupes de population (Blancs, Amérindiens ou autochtones d'Alaska) connaissent la plus forte augmentation des décès par overdoses ;
  • cette même variabilité est constatée selon les régions, les zones urbaines notamment étant plus fortement touchées ;
  • là où des efforts sont entrepris pour réguler l’exposition aux médicaments opioïdes on constate une augmentation marquée des décès également évitables et cette fois dus à l’héroïne.

 

Ces dernières données pourraient permettre de mieux cibler les interventions de santé publique, relève l’auteur principal, le Dr Jennifer Caceres qui appelle aussi « les professionnels de santé à jouer leur rôle clé de conseil dans la réduction de la morbidité et de la mortalité évitables, liées aux surdoses de médicaments ».

 

« Les soins en matière de toxicomanie devraient être intégrés dans la pratique de tous les professionnels de santé, quelle que soit leur spécialité, et la formation à ces formes de dépendance devrait être davantage intégrée à l'enseignement de la médecine ».

Plus sur le Blog Addictions

Autres actualités sur le même thème