Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CRISE des OPIOÏDES : De la première prescription à la dépendance, quels facteurs ?

Actualité publiée il y a 2 années 3 mois 5 jours
JAMA
L’âge, les comorbidités préexistantes, l’association avec d’autres traitements sont des facteurs prédicteurs d’usage chronique et de dépendance (Visuel Adobe Stock 224905686)

Face à la crise des opioïdes, les chercheurs du Brigham and Women’s Hospital (Boston) se sont demandé quels facteurs pouvaient être associés à un risque accru de dépendance et d’overdose, après une prescription initiale d'opioïdes, donc chez un patient auparavant naïf d'opioïdes. Cette large étude de cohorte, publiée dans le JAMA, révèle que l’âge, les comorbidités préexistantes, l’association avec d’autres traitements sont des facteurs prédictifs d’usage chronique et de dépendance.

 

L’étude de cohorte a suivi 236.921 patients ayant reçu une première prescription d'opioïdes et dont 667 (0,3 %) ont « fait » une overdose. Une première prescription d'opioïdes avait eu lieu en 2015 chez ces participants, suivis jusqu'à fin décembre 2018. Les analyses de données ont été effectuées entre mars 2020 et juin 2021. Les caractéristiques de prescription au cours des 6 mois suivant la prescription ont été modélisées sous forme de données cumulatives, mises à jour mensuellement jusqu'au 6è mois de suivi. Un modèle de Cox a été utilisé pour évaluer les caractéristiques des patients et des prescriptions, associées au risque d’overdose.

Principaux facteurs de risque d’overdose et de dépendance 

Principaux facteurs de risque liés au patient :

  • un âge > 75 ans ou plus : OR : 3,22 (soit un risque multiplié par 3) ;
  • le sexe masculin : OR : 1,29 ;
  • avoir des antécédents de troubles liés aux substances : OR : 2,74 ;
  • présenter des symptômes dépressifs : OR : 1,26 % ;
  • souffrir de comorbidités : OR : 1,32 %

 

Les facteurs de risque liés à la prescription :

  • une prescription initiale d'oxycodone ou de tramadol : OR : 1,70 et 2,80 % ;
  • l'utilisation concomitante de benzodiazépines : OR : 1,06 % ;
  • une délivrance antérieure d'opioïdes provenant de 3 pharmacies ou plus : OR : 1,38 %.

 

Ainsi, l’analyse de cet ensemble de données complet identifie des facteurs de risque liés au patient et à la prescription associés à la surdose d'opioïdes.

Si ces données restent peu surprenantes, elles peuvent permettre de guider et de réguler la prescription d’opioïdes et prévenir les phénomènes de dépendance et de surdose.

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités