Vous recherchez une actualité

Actualités

CURCUMINE : Comment une enzyme du safran parvient à bloquer le cancer

Actualité publiée il y a 3 mois 1 semaine 20 heures
PNAS
La curcumine présente un potentiel anticancéreux prometteur pour les cancers non seulement chimiosensibles, mais aussi résistants aux inhibiteurs du protéasome.

Si la curcumine, ou safran de Indes est étudiée depuis plus de 250 ans pour ses propriétés anticancéreuses, jusqu'à présent le processus pouvant expliquer son efficacité contre le cancer restait peu clair. Cette étude sino-américaine par cristallographie aux rayons X révèle la structure cristalline révèle comment la curcumine se lie et inhibe une enzyme spécifique (DYRK2) nécessaire au « protéasome » et à la prolifération cellulaire du cancer. Ces travaux menés sur la souris et publiés dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine (PNAS) fournissent une preuve de concept que la manipulation pharmacologique de régulateurs du protéasome pourrait ouvrir de nouvelles options pour le traitement de certains cancers difficiles à traiter.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités