Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉCLIN COGNITIF : Du jus de myrtilles pour booster la cognition

Actualité publiée il y a 3 années 2 mois 2 semaines
Applied Physiology, Nutrition and Metabolism

Consommer du jus de myrtilles concentré améliore la fonction cérébrale chez les personnes âgées, confirme, à nouveau, cette étude de l'Université d'Exeter. Des données présentées dans la revue Applied Physiology, Nutrition and Metabolism qui encouragent à la consommation régulière de fruits…rouges.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

On sait que notre fonction cognitive a tendance à diminuer à mesure que nous vieillissons mais que la fonction cognitive est mieux préservée chez les personnes âgées en bonne santé qui suivent un régime alimentaire riche en fruits et en vitamines. Face à l'inefficacité des traitements médicamenteux disponibles, toute mesure de mode de vie, dont nutritionnelle est précieuse. Les myrtilles, déjà connues comme un « super fruit » contre l‘obésité et la maladie cardiaque ont déjà prouvé leurs bénéfices en prévention du déclin cognitif. Cette nouvelle étude met une fois de plus en avant les bénéfices de leurs flavonoïdes aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Pour le cerveau aussi.


L'étude a porté sur 26 personnes en bonne santé âgées de 65 à 77 ans dont 12 ont consommé quotidiennement, durant 12 semaines, 30 ml de jus de myrtilles concentré équivalant à 230g de myrtilles, et 14 ont reçu une boisson placebo. L'étude a exclu toute personne qui consommait déjà plus de 5 portions de fruits et légumes par jour, et tous les participants ont invités à poursuivre leur alimentation normale durant l'étude. Avant et après la période d'étude de 12 semaines, les participants ont passé une série de tests cognitifs ainsi qu'un scanner IRM pour évaluer leur fonction cérébrale et le débit sanguin du cerveau.

L'analyse montre des améliorations de la fonction cognitive, du flux sanguin vers le cerveau et l'activation de plusieurs zones cerveau associée à la mémoire de travail, au cours de l'accomplissement de tâches cognitives. Comparativement au groupe témoin, les participants supplémentés ont donc présenté une augmentation significative de l'activité cérébrale dans les zones cérébrales associées aux tests.

Explication : sont à nouveau évoqués les flavonoïdes, abondants dans les fruits rouges, et très probablement susceptibles d'être un facteur important de ces bénéfices cognitifs.

01 March 2017 DOI: 10.1139/apnm-2016-0550 Enhanced task-related brain activation and resting perfusion in healthy older adults after chronic blueberry supplementation

Plus d'études sur les bienfaits des Myrtilles, des Fruits rouges

Lire aussi :

ALZHEIMER: Une poignée de myrtilles pour conjurer la démence-

FRUITS ROUGES: Comment ils contribuent à détoxifier le cerveau-

Autres actualités sur le même thème