Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

Découvrez les métiers en Santé Social et Enfance

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 6 jours
Professions Santé
Ensemble, nous allons découvrir les différentes formations et diplômes nécessaires pour travailler dans le secteur médico-social (Visuel Freepik 7405072)

Si vous êtes un jeune à la recherche d'une formation, un professionnel cherchant à passer un cap et à se reconvertir, ou un parent souhaitant comprendre les options de carrière de votre enfant, cet article est pour vous. Ensemble, nous allons découvrir les différentes formations et diplômes nécessaires pour travailler dans le secteur médico-social. Nous verrons aussi les avantages d’une formation en alternance. Enfin, nous présenterons les métiers de la santé et du social.

Quels formations et diplômes pour travailler dans le médico-social ?

Pour travailler dans le secteur médico-social, plusieurs formations et diplômes sont nécessaires. Ils permettent notamment d’accéder à une variété de métiers dans les domaines suivants :

 

  • la santé ;
  • le social ;
  • la petite enfance.

 

En fonction du secteur, on trouve l’éducateur, l’assistante maternelle, l'assistante familiale, l'auxiliaire de vie sociale, l’infirmier, et bien d’autres encore. Par ailleurs, il faut savoir que chaque profession a ses propres exigences en termes de formation et de diplôme. Par exemple, pour devenir éducateur spécialisé, un diplôme d’État est nécessaire. 

 

Enfin, le secteur médico-social est un domaine en constante évolution. Par conséquent, il est primordial de connaître les dernières actualités du secteur. En cela, des événements comme les Portes Ouvertes Santé Social et Enfance peuvent être une occasion de rencontrer des chefs et directeurs d'établissement, des professionnels du secteur, de découvrir les différentes formations et emplois accessibles en France, mais il s'agit surtout de poser toutes vos questions.

 

Les différents types d'établissements

À ce jour, les formations pour ces métiers peuvent être suivies dans des écoles spécialisées, des instituts de formation spécifique en travail social, ou encore, des centres de formation d’apprentis. Pour certaines, nul besoin d'être forcément qualifié ou de disposer d'une grande expérience. Effectivement, un simple test peut suffire pour intégrer une structure d'accueil. Dans d'autres cas, l'accès à une école est possible après le bac, et même à distance depuis son domicile (ce qui prend tout son sens, notamment lorsqu'on a une famille et de jeunes enfants à élever). Par ailleurs, de nombreuses formations médicales et sociales sont disponibles en alternance, ce qui permet de répondre aux besoins quotidiens des jeunes étudiants : préparer un concours et exercer son métier en parallèle.

 

Les avantages d'une formation en alternance

Une formation en alternance présente de nombreux avantages. Tout d’abord, elle permet d’acquérir une expérience professionnelle tout en poursuivant ses études. De plus, vous bénéficiez d'une meilleure accessibilité aux métiers du secteur et d'une insertion professionnelle plus efficace. Par ailleurs, cette orientation est ouverte à tous, quel que soit le niveau d’étude initial et sans avoir besoin d'effectuer une prépa ou tout autre type de sélection. 

 

Notons aussi que les employeurs valorisent souvent les candidats disposant d'une expérience en alternance, car ces derniers disposent d'une connaissance réelle du terrain et parce qu'ils ont bénéficié d'un accompagnement tout au long de leur parcours éducatif. Les chances de réussite pour un élève sont ainsi plus fortes.

 

Éducation, économie et pouvoir d'achat

Enfin, la formation en alternance est financièrement avantageuse. En plus d'apprendre un métier, l’alternant exerce en condition réelle et perçoit un salaire pendant sa formation. Cela lui permet de financer ses études et de bénéficier chaque mois, d'un pécule non négligeable. 

 

En résumé, la formation en alternance est une excellente option pour un projet de formation aux métiers en Santé Social et Enfance en alliant théorie et pratique. 

 

Quels sont les différents métiers de la santé et du social ?

Parmi les métiers de la santé, on retrouve l'ambulancier, l'animateur ou encore l'infirmière qui prend en charge les soins au domicile des patients. De même, l’auxiliaire de puériculture s’occupe des enfants en crèche ou en maternité, ou encore l’aide-soignant qui accompagne notamment les personnes âgées dans les gestes de la vie quotidienne.

 

Dans le domaine du social, les tâches, les domaines d'intervention et les métiers sont aussi très variés. 

 

L'éducateur spécialisé 

Il joue un rôle d'accompagnant. Il est au cœur de l'action auprès de personnes en difficulté afin de les aider à retrouver une autonomie et une place en société. 

 

L’assistant de service social 

Son activité consiste à conseiller et à accompagner les personnes en difficulté pour les aider à trouver des solutions à leurs problèmes. Le travailleur social intervient auprès de personnes en condition précaire afin de les aider à améliorer leur situation.

 

Le domaine de la petite enfance

L’auxiliaire de puériculture et l’éducateur pour jeunes enfants sont des métiers permettant aux enfants de favoriser leur développement et leur épanouissement.

Rappelons que chaque métier a ses propres spécificités et nécessite des compétences particulières. Il est donc important de bien se renseigner avant de faire un choix

 

En conclusion, les métiers en Santé Social et Enfance proposent à toute femme et à tout homme en quête d'un métier responsable et à valeur humaine, un large éventail d’opportunités. Que ce soit par le biais d’une formation en alternance, d'une formation à distance ou d’une formation initiale, il existe une solution pour chaque profil.

 

Les Portes Ouvertes sont une excellente occasion de découvrir ces possibilités. Alors, pourquoi ne pas franchir le pas et découvrir ces métiers qui font une réelle différence dans la vie des gens ? 

 

Plus sur le Blog Exercice Pro

Autres actualités sur le même thème