Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: Galectine 3 la protéine qui fait de la résistance à l'insuline

Actualité publiée il y a 3 années 1 semaine 15 heures
Cell

Ces travaux de l’Université de Californie - San Diego laissent peut-être présager d’un nouveau traitement du pré-diabète et du diabète en identifiant le rôle clé de cette protéine, Galectine 3 ou Gal3 dans le développement de la résistance à l’insuline. Car lorsqu’on l’élimine, « on » est capable d’inverser la résistance à l'insuline diabétique et l'intolérance au glucose. La démonstration est ici réalisée chez la souris modèle d'obésité et de diabète et présentée dans la revue Cell.

Les chercheurs décryptent le processus qui mène à cet effet coupable de Gal3 : en se liant aux récepteurs de l'insuline sur les cellules, Gal3 empêche l'insuline de se fixer aux récepteurs ce qui entraîne cette résistance cellulaire à l'insuline. L'équipe montre qu'en éliminant génétiquement Gal3 ou en utilisant des inhibiteurs pharmaceutiques pour cibler la protéine, la sensibilité à l'insuline et la tolérance au glucose peuvent être inversées jusqu'à un retour à la normale. Il reste cependant à traiter l'obésité, qui elle, reste inchangée, le retrait de Gal3 n'ayant sur elle aucun effet.


Gal3, la clé d'une nouvelle approche antidiabétique ? En effet. Les chercheurs expliquent que l'inflammation implique les macrophages qui représentent justement 40% des cellules du tissu adipeux. Ce sont ces macrophages qui sécrètent Gal3, qui agit alors comme une protéine de signalisation attirant encore plus de macrophages, qui produisent à leur tour encore plus de Gal3. Les macrophages dérivés de la moelle osseuse sont également identifiés par les chercheurs comme source de Gal3 et cause indirecte de résistance à l'insuline. Ainsi, Gal3 sécrétée par les macrophages peut déclencher le développement d'une résistance à l'insuline dans le foie.

Déplétion de Gal3 par thérapie génique ou inhibition par traitement pharmacologiques, les deux options sont donc à étudier, dans l'objectif de prévenir ou inverser le diabète mais aussi certaines maladies du foie.

Autres actualités sur le même thème