Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE : Moins de glucides et plus de protéines et de lipides pour réguler la glycémie

Actualité publiée il y a 1 mois 6 jours 4 heures
Diabetologia
Les patients atteints de diabète de type 2 peuvent améliorer leur capacité à réguler leur glycémie s'ils consomment des aliments contenant moins de glucides et davantage de protéines et de lipides

Les patients atteints de diabète de type 2 peuvent améliorer leur capacité à réguler leur glycémie s'ils consomment des aliments contenant moins de glucides et davantage de protéines et de lipides, souligne cette étude de l’Université de Copenhague. Des conclusions étayées dans la revue Diabetologia, qui viennent bousculer les recommandations alimentaires classiques pour les personnes diabétiques de type 2.

 

La thérapie nutritionnelle est essentielle dans la prise en charge du diabète de type 2, mais les recommandations ne sont pas claires : alors que plus de 80% des patients diagnostiqués avec le diabète de type 2 sont en surpoids, il leur est généralement conseillé de suivre un régime visant à perdre du poids donc de restriction calorique, à faible teneur en graisse et à teneur élevée en glucides à faible « index glycémique » (rapidité avec laquelle un aliment affecte la glycémie).

Réduire les glucides, augmenter les protéines et les lipides

Un aspect central du traitement du diabète de type 2 est la capacité du patient à réguler son taux de sucre dans le sang, et ces conclusions suggèrent qu'un régime à teneur réduite en glucides et comportant un apport accru de protéines et de graisses améliore la capacité du patient à réguler sa glycémie. En outre, un tel régime permet de réduire la teneur en graisse du foie et induit un effet bénéfique sur le métabolisme de la graisse chez les diabétiques de type 2.

 

C’est donc un régime sans perte de poids, qui est conseillé par ces chercheurs. Dans cette étude, 28 patients ont d’ailleurs été invités à maintenir leur poids. Ils ont suivi un régime alimentaire classique pour diabétiques avec une teneur élevée en glucides durant 6 semaines et, pendant les 6 autres semaines, un régime à teneur réduite en glucides, élevée en protéines et à teneur en matières grasses modérément augmentée. Les patients ont reçu les 2 types de régime dans un ordre aléatoire. L’expérience montre qu’après avoir suivi le régime à teneur réduite en glucides et comportant plus de protéines et plus de lipides, les participants ont augmenté leur capacité à réguler leur glycémie « et sans perte simultanée de poids », précise l’auteur principal, le Dr Thure Krarup, du département d’endocrinologie de l’hôpital Bispebjerg : « Nos résultats sont importants, car ils retirent la perte de poids de l'équation. Ils sont également en contradiction avec ceux de précédentes études ».

 

Vers de nouvelles recommandations alimentaires pour les diabétiques de type 2 ?  C’est en tout cas le point de vue de ces auteurs qui invoquent des preuves de plus en plus nombreuses, incitant à repenser les recommandations alimentaires pour les patients atteints de diabète de type 2 : « L'étude montre qu'en réduisant la part des glucides dans le régime alimentaire et en augmentant la part des protéines et des lipides, il est possible de traiter l'hyperglycémie et de réduire la quantité de graisse du foie. Des essais contrôlés à grande échelle et à long terme sont nécessaires pour optimiser les recommandations alimentaires pour les patients ».

 

Un régime alimentaire riche en protéines, réduit en glucides, améliore le taux de HbA1c et de masse adipeuse chez les sujets atteints de diabète de type 2 dont le poids est stable, c’est bien le titre de cette étude.

Autres actualités sur le même thème