Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

DIAGNOSTIC : Un tatouage temporaire qui surveille les marqueurs de santé

Actualité publiée il y a 4 mois 3 semaines 1 heure
UMass Amherst
Ce tatouage temporaire analyse la sueur et permet de surveiller à domicile certains biomarqueurs liés à la santé et à la maladie (Visuel Adobe Stock 628890582).

Des bioingénieurs de l’Université du Massachusetts à Amherst ont mis au point ce tatouage temporaire qui analyse la sueur et permet de surveiller à domicile certains biomarqueurs liés à la santé et à la maladie.

 

L’un des auteurs principaux, Dmitry Kireev, professeur de génie biomédical à l’UMass Amherst rappelle que de nombreuses biomolécules vitales sont présentes dans la sueur et qu’elles vont permettre de mesurer le risque de différentes maladies.

Une biopsie liquide à même la peau

Ce tatouage temporaire est translucide et est à base de graphène, il peut être appliqué n’importe où sur le corps. Les premiers tests se sont concentrés sur la mesure du cortisol, un biomarqueur associé au stress, aux accidents vasculaires cérébraux (AVC), au syndrome de Cushing et à la maladie d'Addison. Cependant, l’équipe espère étendre la technologie à d’autres composés, tels que le glucose, le lactate, l’œstrogène, les marqueurs d’inflammation et bien d’autres.

Un dispositif transparent, autocollant, littéralement transférable sur la peau

La sueur fait partie des fluides candidats à la biopsie liquide, et la plupart des méthodes existantes d’analyse de la sueur prennent du temps et demandent beaucoup de travail, ce qui limite son potentiel dans le diagnostic.

 

Ce nouveau dispositif sous forme de tatouage est basée sur une méthode simple à utiliser pour des non spécialistes : l’analyse actuelle de la sueur, généralement effectuée en clinique, utilise une technologie lourde, complexe et coûteuse, la spectroscopie de masse par chromatographie liquide. Les chercheurs utilisent ici une technologie d'analyse qui exploite la capacité du graphène à mesurer l’activité électrique sur le corps.

A suivre…


Plus sur le Blog Diagnostic

Autres actualités sur le même thème