Vous recherchez une actualité
Actualités

DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE : Du solide avant 6 mois, c’est un sommeil plus lourd à 6 mois

Actualité publiée il y a 1 année 3 semaines 2 heures
JAMA Pediatrics
Les bébés nourris avec des aliments solides plus tôt dorment mieux

Les bébés nourris avec des aliments solides plus tôt dorment mieux, conclut en substance cette étude anglosaxonne, qui ouvre une interrogation sur la « barre » des 6 mois pour débuter la diversification alimentaire. Les autres conclusions de l’étude, présentée dans le JAMA Pediatrics suggèrent néanmoins que ce régime solide précoce ne conviendra pleinement qu’à certains des enfants et qu’un passage plus précoce aux aliments solides passe préalablement par la case pédiatre ou médecin généraliste.

 

Les chercheurs du St George's et du King's College de Londres et du réseau Immune Tolerance du Benaroya Research Institute (US) ont suivi 1.303 bébés âgés au départ de 3 mois, nourris exclusivement au sein, en Angleterre et au Pays de Galles et participant à l’essai contrôlé randomisé Inquiring About Tolerance (EAT). Les bébés de 3 mois ont été répartis au hasard soit pour démarrer de suite les aliments solides, soit pour attendre l’âge recommandé de 6 mois. En pratique, toutes les mères ont été encouragées à continuer à allaiter jusqu'à l'âge de 2 ans ou plus, comme recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Au cours de la première semaine, les mères du groupe « aliments solides précoces » ont été invitée à introduire des aliments peu susceptibles de déclencher des réactions allergiques, comme du riz pour bébés et des fruits et légumes en purée. Puis ces mères ont commencé à introduire progressivement 6 aliments (lait de vache en semaine 2 ; cacahuètes en semaines 3 et 4 ; œufs en semaines 3 et 4 ; sésame en semaines 3 ou 4 ; poisson blanc en semaines 3 et 4 ; blé en semaine 5)

 

17 minutes de sommeil en plus ! Dans l'ensemble, l’analyse révèle qu'à l'âge de 6 mois, les bébés du groupe « aliments solides précoces » dorment en moyenne 17 minutes de plus que ceux qui commencent seulement à consommer des aliments solides. Précisément,

  • en moyenne, les bébés qui ont commencé les aliments solides plus tôt les ont commencés vers l'âge de 4 mois, les bébés du groupe témoin les ayant commencés vers l'âge de 6 mois ;
  • environ 40% des bébés du groupe « aliments solides précoces » consommaient les quantités recommandées d'aliments solides ;
  • les parents du groupe « aliments solides précoces » ont signalé qu'ils avaient du mal à faire manger leur bébé les quantités maximales recommandées ;
  • cependant, à l'âge de 6 mois, par rapport aux bébés qui venaient tout juste de commencer les aliments solides, les bébés qui avaient commencé plus tôt :
  • dormaient environ 17 minutes de plus en moyenne par nuit
  • se réveillaient en moyenne environ 1,7 fois par nuit, vs 2 fois par nuit.
  • Ces bébés étaient également moins susceptibles d'avoir des problèmes de sommeil « très sévères » selon leurs parents. Cependant, ces problèmes étaient rares (2 à 3% des bébés).

 

Cette étude semble ainsi suggérer que certains bébés peuvent être plus à même que d'autres à commencer les solides plus tôt. Mais pas tous. Cependant, les parents qui envisagent de commencer à donner des aliments solides à leurs bébés avant l'âge de 6 mois doivent d'abord consulter leur pédiatre ou leur médecin traitant.

Autres actualités sur le même thème