Actualités

e-CIGARETTE : Elle affaiblit aussi la fonction ventriculaire

Actualité publiée il y a 3 mois 3 semaines 3 jours
Circulation
Les chercheurs constatent bien une réduction de la fonction cardiaque chez les souris mâles au fil du temps, mais la fonction cardiaque des souris femelles ne semble pas affectée (Visuel Fotolia)

Cette étude menée à l'Université de l'Ohio révèle que le vapotage a un effet délétère à long terme sur la fonction cardiovasculaire …des adolescents. La recherche, menée chez la souris modèle, soumise à un mélange d'aérosol, offre un aperçu original mais alarmant de ce qui peut arriver au système cardiovasculaire avec une utilisation régulière de la cigarette électronique. Ces conclusions, présentées dans Circulation, la revue de l’American Heart Association (AHA), restent néanmoins à préciser : car les chercheurs constatent bien une réduction de la fonction cardiaque chez les souris mâles au fil du temps, mais la fonction cardiaque des souris femelles ne semble pas affectée.

 

Quoiqu'il en soit, pour les chercheurs, ces nouvelles observations renforcent sans l’ombre d’un doute, l'inquiétude suscitée par le vapotage, en particulier chez les jeunes. On sait qu’environ un adolescent sur 3 utilise actuellement la cigarette électronique et qu’environ la moitié des lycéens l’ont déjà exérimentée. Enfin, comme la ciarette électronique n’existe que depuis les années 2000, qu’il existe une multitude de dispositifs et de liquides sur le marché, il est extraordinairement complexe d’évaluer ses effets.

e-cigarette, nicotine et fonction cardiovasculaire

L’étude est la première à évaluer les effets de la cigarette électronique sur la fonction cardiaque chez des souris « adolescentes ». L’équipe de Loren Wold, auteur principal et doyen chercheur à l'Ohio State College of Medicine, a exposé ces souris à un aérosol de cigarette électronique, comportant notamment du propylène glycol, de la glycérine végétale et de la nicotine, des composants de base du e-liquide. Ces souris ont été exposées à partir d’un âge équivalent à 12 ans jusqu’à un âge équivalent à 30 ans chez l'Homme. L’expérience révèle :

 

  • une réduction de la fonction cardiaque chez les souris mâles au fil du temps ;
  • cependant la fonction cardiaque des femelles ne semble pas affectée ;
  • les souris femelles présentent des niveaux plus élevés d’une protéine, CYP2A5, (équivalant à CYP2A6 chez les humains), qui décompose la nicotine : cette protéine semble apporter un niveau très élevé de protection. Il est possible que comme elle décompose la nicotine beaucoup plus rapidement, la nicotine ne reste pas aussi longtemps dans la circulation sanguine et cause donc moins de dommages chez les souris femelles.

 

À noter, une précédente étude avait déjà démontré que la nicotine, la substance addictive majeure de la cigarette mais aussi des e-liquides des cigarettes électroniques contribue au risque plus élevé d'athérosclérose, la principale cause de crise cardiaque.

 

À quel moment du développement de l'adolescent le dysfonctionnement cardiaque se produit-il avec l’utilisation de la e-cigarette ? L’enzyme CYP2A6 sera-t-elle une cible efficace à protéger les femmes, et les hommes,  contre le développement de problèmes cardiaques provoqués par le vapotage ? Les scientifiques, soutenus par l’AHA, poursuivent leurs recherches.

Autres actualités sur le même thème