Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE MÉDICAL : Une charte pour le bien-être et contre le burn out

Actualité publiée il y a 1 année 2 semaines 4 jours
JAMA
Plus de la moitié des médecins américains affirment qu'ils sont épuisés dans leur travail.

Cette charte médicale, une initiative pour l’instant américaine, comprend de premiers engagements pour limiter l'épuisement professionnel des médecins et favoriser leur bien-être, durant et en dehors de leur exercice professionnel. A l’origine de cette charte, des experts, médecins, de la Mayo Clinic et d'autres grands centres médicaux américains. En effet, plus de la moitié des médecins américains affirment qu'ils sont épuisés dans leur travail. Une charte présentée dans le Journal of the American Medical Association qui pourra inspirer d’autres initiatives.

 

Il s’agit d’une feuille de route comportant un ensemble de principes pour les organisations et les établissements de santé et de soin, non seulement pour minimiser et gérer l'épuisement professionnel des médecins, mais aussi pour promouvoir leur bien-être. La charte, qui a été approuvée et soutenue par de nombreuses organisations médicales dont l'American Medical Association et l'American Association of Medical Colleges, se veut un « premier pas au niveau national pour établir des principes directeurs et des engagements essentiels pour le bien-être des médecins tout au long de leur carrière, et dès la formation initiale », explique le Dr Colin West, chercheur à la Mayo Clinic et auteur principal de la charte.

 

La charte, qui s'adresse aux organisations, aux leaders médicaux et aux décideurs politiques, exige des systèmes le soutien adéquat pour les médecins confrontés au stress, au surmenage et aux troubles de santé mentale. Elle souhaite favorise le développement de changements institutionnels et organisationnels, de la restructuration des horaires de travail, à la gestion des personnels et à l’accès à des programmes de bien-être et de conseil pour les médecins. La charte souhaite ainsi répondre aux différentes causes d’un épuisement professionnel de plus en plus évident chez les médecins et autres professionnels de santé.

 

Les médecins ne devraient pas être seuls à gérer leur épuisement professionnel, c'est une responsabilité qui se veut dès lors partagée entre les personnels, les cadres et les institutions. « Les leaders doivent s’engager à répondre à ces problèmes en développant une culture de soutien qui élimine la stigmatisation et favorise un contexte d’exercice serein et positif.

 

La charte rappelle aussi, que lorsque l'épuisement professionnel se développe, les organisations comme les personnels de santé et les patients en souffrent.


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages