Vous recherchez une actualité
Actualités

FIBROMYALGIE : La plupart des patients sont-ils encore mal diagnostiqués ?

Actualité publiée il y a 1 année 6 mois 2 semaines
Arthritis Care and Research
L'étude confirme que la correspondance générale entre le diagnostic de fibromyalgie par les cliniciens et le diagnostic établi par critères publiés reste approx.

La fibromyalgie, reconnue aujourd’hui comme une « vraie » pathologie touche 1 à 2% de la population mais reste mal connue par les médecins et complexe à diagnostiquer en raison de signes et symptômes communs avec d’autres maladies. De récentes études ont suggéré que la plupart des patients diagnostiqués avec la fibromyalgie ne sont peut-être pas vraiment atteints par la maladie. Cette étude, présentée dans la revue Arthritis Care & Research, confirme que la correspondance générale entre le diagnostic de fibromyalgie par les cliniciens, et le diagnostic établi par critères publiés reste bien approx.

 

L’étude est menée auprès de 497 patients ayant consulté une clinique ou un service de rhumatologie, ayant renseigné leur état de santé par questionnaire et renseigné les variables déterminées par l'American College of Rheumatology pour poser le diagnostic de fibromyalgie. Les patients ont également été évalués et diagnostiqués par des médecins rhumatologues. L’analyse montre que, sur les 497 patients évalués,

  • 121 soit 24,3% satisfont bien aux critères du diagnostic de fibromyalgie,
  • 104 soit 20,9% ont bien reçu le diagnostic de fibromyalgie du clinicien ;
  • la correspondance entre le diagnostic et les signes cliniques associés au diagnostic est moyenne, de 79,2%;
  • ainsi, les médecins n'ont pas identifié 60 cas soit 49,6% des patients présentant des critères positifs.

 

 

L’étude confirme les conclusions d'une recherche précédente menée auprès de 3.000 patients reçus en soins primaires.

 

En conclusion, les médecins experts posent encore souvent par erreur un diagnostic de fibromyalgie et les jugements cliniques des experts, pour le diagnostic des patients fibromyalgiques, sont en décalage fréquent avec les critères de diagnostic "officiels" de la maladie. La fibromyalgie, complexe à diagnostiquer, exige que le clinicien prenne le temps pour évaluer et classer les multiples symptômes de son patient en regard des critères établis du diagnostic.

Autres actualités sur le même thème