Vous recherchez une actualité
Actualités

FIN de VIE: Un âge avancé va de pair avec plus d'incapacité

Actualité publiée il y a 6 années 3 mois 1 semaine
JAMA Internal Medicine
Avec le vieillissement des populations, les besoins vont aller croissants de soignants et d'aidants naturels.

L'âge avancé reste associé à l’incapacité dans les années qui précèdent le décès, un handicap qui va toucher aussi plus les femmes que les hommes, selon cette étude de l'Université de Californie, San Francisco. Ces conclusions, présentées dans le JAMA Internal Medicine, alertent une nouvelle fois sur les besoins qui vont aller croissants de soignants et d'aidants naturels.

Les personnes qui vivent à un âge plus avancé restent les plus à risque de perte d'autonomie en fin de vie et en particulier durant au moins les deux années qui vont précéder le décès, démontre cette large étude américaine. Alors que la population des plus de 85 ans devrait tripler d'ici à 2050, la fin de vie sera de plus en plus marquée par un handicap, conclut le Dr Alexander K. Smith de l'Université de Californie.

 

 

Son équipe a analysé les données d'un échantillon national représentatif de 8.232 personnes, à 52% des femmes, décédées en moyenne à l'âge de 79 ans. L'objectif était d'estimer le risque de handicap au cours des deux dernières années de vie. Les chercheurs définissaient le handicap comme le besoin d'une aide pour au moins une des activités de la vie quotidienne (s'habiller, se laver, manger, se déplacer, marcher ou utiliser les toilettes).

 

 

Selon l'analyse,

 

· la prévalence de l'incapacité augmente de 28% dans les 2 dernières années de vie,

 

· et de 56% dans le dernier mois de vie.

 

· Les adultes décédés aux âges les plus avancés présentaient un risque accru d'incapacité deux ans avant leur décès et en fonction de l'âge de leur décès:

 

- 50-69 ans : 14%

 

- 70-79 ans : 21%

 

- 80-89 ans : 32%

 

- 90 ans ou plus : 50%

 

· La prévalence d'un handicap est plus élevée chez les femmes dans les 2 dernières années de vie (32% vs 21% chez les hommes).

 

 

Est-il judicieux de présenter le vieillissement doté d'une qualité de vie jusqu'au bout de la vie ? , s'interrogent les auteurs. Car leurs résultats démontrent qu'un âge avancé va de pair avec de plus longues périodes d'incapacité.

 

 

Source: JAMA Intern Med 8 July, 2013 doi:10.1001/jamainternmed.2013.6583 Older Age Associated with Disability Prior to Death, Women More At Risk Than Men

 

Accéder au Dossier Perte d'autonomie du patient âgé- Pour y accéder, vous devez vous inscrire et vous identifier

 

Autres actualités sur le même thème