Vous recherchez une actualité

Actualités

GÉNOME: L'ADN poubelle trahi par ses interactions

Actualité publiée il y a 2 années 5 jours 4 heures
Molecular Cell

C’est un nouvel outil qui vient d’être développé par ces scientifiques de l’Université de Toronto qui va permettre une meilleure compréhension du rôle jusque-là minimisé des ARNs non codants. Car c’est tout récemment que l’on a appris que notre ADN, dit « poubelle » ou « junk DNA » - car il ne code pas pour des protéines- aurait bien, en réalité, toute sa fonction biologique. Ici, il s’agit bien des ARNs- issus de la transcription de l'ADN- non traduits en protéines. La compréhension de ces molécules reste difficile en raison du manque de technologies permettant d’identifier l’ensemble de leurs éventuelles fonctions. Cette nouvelle méthode présentée dans la revue Molecular Cell, qui décrypte les interactions de ces molécules, va enfin permettre aux scientifiques d'explorer en profondeur la fonction de ces ARNs non codants (ou ARNncs) dans les cellules humaines.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités