Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE et ANTIDÉPRESSEURS: Le risque d'anomalies congénitales à nouveau évoqué

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 1 semaine
PLoS ONE

Cette analyse dose-réponse menée par des chercheurs de l’Université de Swansea suggère que les femmes enceintes qui prennent un type spécifique d'antidépresseur (ISRS) au début de leur grossesse ont un risque faible mais significativement plus important d'avoir des bébés présentant des anomalies congénitales majeures. Et un risque également plus élevé de mortinatalité. De nouvelles données au débat de longue haleine sur les effets, chez le nouveau-né, d’une exposition in utero aux antidépresseurs. Une décision très éclairée de traitement de la dépression maternelle pendant la grossesse s’impose.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités