Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

GROSSESSE : Exposition à la nicotine et risque de mort inattendue du nourrisson

Actualité publiée il y a 1 année 2 mois 2 semaines
Pediatric Research
Il existe un lien entre l'exposition à la nicotine pendant la grossesse et un risque accru de mort subite du nourrisson (Visuel Adobe Stock 147565110)

De nombreuses études ont documenté les risques multiples pour le bébé à naître, du tabagisme durant la grossesse. Cette nouvelle recherche, menée à Karolinska Institutet documente le lien entre l'exposition à la nicotine pendant la grossesse et un risque accru de mort subite du nourrisson. Ici, dans cette étude publiée dans la revue Pediatric Research, il s’agit non pas de cigarettes classiques mais de consommation de snus, un type de tabac humide, qui met directement en cause la nicotine.

 

Ces pédiatres suédois constatent en effet que les nourrissons dont les mères ont consommé du snus pendant la grossesse encourent un risque multiplié par 3 de mort subite du nourrisson mais relèvent, avec une lueur d’espoir, que ce risque est considérablement réduit lorsque la mère cesse sa consommation avant la première visite prénatale. Ainsi, tous les types de produits à base de nicotine doivent être évités pendant la grossesse et les équipes de professionnels de santé de la Femme ont un rôle de prévention et d’éducation toujours important à jouer.

« L'incidence de la mort subite du nourrisson reste très faible,

même avec la consommation de nicotine durant la grossesse », relève l’auteur principal, le Dr Anna Gunnerbeck, pédiatre à l'hôpital Astrid Lindgren et chercheur au Karolinska Institutet, « néanmoins nous observons un impact significatif sur ce risque de l’exposition maternelle à la nicotine ».

 

L'étude qui a analysé les données de 2 millions de bébés nés en Suède entre 1999 et 2019, révèle que :

 

  • seuls 2 bébés sur 10.000 subissent une mort subite du nourrisson, soit, sans raison apparente et pendant le sommeil ;
  • un peu plus d'1 % des mères prenaient du snus et 7 % fumaient des cigarettes ;
  • la consommation de snus pendant la grossesse est associée à une augmentation de 70 % du risque de décès du nourrisson au cours de la première année, toutes causes confondues,
  • à une multiplication par 3 du risque de mort subite du nourrisson ;
  • les risques associés à la consommation maternelle de snus sont équivalents à ceux d’un tabagisme modéré soit 1 à 9 cigarettes par jour ;
  • un tabagisme maternel équivalent à plus de 10 cigarettes par jour est associé à un risque de mort subite du nourrisson encore plus élevé…

Tous les produits à base de nicotine doivent être évités 

C’est la conclusion des auteurs qui mettent en garde les jeunes femmes en âge de concevoir contre tous les produits contenant de la nicotine.

En Suède, la consommation de snus chez les jeunes femmes en âge de procréer est en augmentation. Cependant, cette conclusion concerne plus largement toutes les jeunes femmes dans le monde qui utilisent la cigarette électronique.

 

« La nicotine est un facteur de risque de mort subite du nourrisson, nous concluons donc que tous les types de produits à base de nicotine doivent être évités pendant la grossesse ».

 

Encore une fois, il s’agit d’une étude d’association, qui ne démontre pas la relation de cause à effet, cependant l’étude porte sur un très grand nombre de données et a bien pris en compte les facteurs de confusion possibles, dont le statut socio-économique et l'âge de la mère.

 

Un signal d’alarme de plus qui doit être pris au sérieux par les jeunes femmes en âge de concevoir.

Plus sur le Blog Addictions
Plus sur le Blog Pédiatrie
Plus sur le Blog Gynéco

Autres actualités sur le même thème