Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

GROSSESSE : Métabolisme de la mère et développement neurologique de l’enfant

Actualité publiée il y a 1 année 2 semaines 3 jours
Pediatric Research
L'influence de la santé et du mode de vie de la mère sur le développement neurologique de l’enfant (Visuel Fotolia 133757008)

Cette étude d’une équipe de pédiatres et de neurologues de l’Université de Turku (Finlande) réaffirme l’importance non seulement de la santé de la mère pour un développement sain du nourrisson et du petit enfant, mais aussi l’influence de son mode de vie sur le développement neurologique de l’enfant. L’étude, publiée dans la revue Pediatric Research, révèle, entre autres conclusions, qu’un diabète gestationnel peut ainsi avoir des effets défavorables sur le développement neurologique de l’enfant à l’âge de 2 ans.

 

Une alimentation maternelle saine soutient en revanche, le développement neurologique de l'enfant.

En synthèse, la santé et le mode de vie de la mère pendant la grossesse sont des régulateurs importants du développement neurologique de l'enfant.

 

L'étude mère-enfant a examiné comment le diabète gestationnel maternel, l'obésité et l'alimentation pendant la grossesse affectent le développement neurologique des enfants de 2 ans. Les chercheurs ont suivi le développement des capacités cognitives, langagières et motrices des petits enfants. L'étude a pris en compte l’adiposité maternelle et le diabète gestationnel diagnostiqué par un test oral de tolérance au glucose. L'apport alimentaire pendant la grossesse a été évalué à l'aide d'un indice de qualité de l'alimentation et de questionnaires alimentaires. L’analyse constate :

 

  • un développement neurologique des enfants participants, en moyenne, dans la fourchette normale ;
  • à l’âge de 2 ans, les enfants dont les mères ont reçu un diagnostic de diabète gestationnel ont de moins bonnes compétences linguistiques ;
  • un taux de graisse corporelle maternelle est associé à des compétences langagières et des capacités cognitives et motrices plus faibles chez l’enfant.

 

Quel mécanisme de la mère à l’enfant ? Le diabète gestationnel et l'obésité, en particulier la masse grasse corporelle élevée, ont des effets défavorables sur le métabolisme de la mère et augmentent l'inflammation dans le corps. Ce sont les mécanismes probables par lesquels ces facteurs ont un aussi un impact sur le développement neurologique de l'enfant. L'alimentation maternelle pendant la grossesse peut donc aussi avoir un impact sur le développement neurologique de l'enfant : l’étude le confirme en constatant que

une meilleure qualité de l'alimentation de la mère était associée à un meilleur développement du langage chez l'enfant.

La consommation maternelle de poisson notamment est associée à de meilleures capacités cognitives chez l’Enfant, certainement en raison des acides gras insaturés présents dans le poisson.

 

L’équipe réaffirme ainsi l’importance d’une bonne alimentation et d'un mode de vie sain chez les femmes en âge de concevoir, une alimentation saine et complète pendant la grossesse pouvant être particulièrement bénéfique pour le développement neurologique de l’Enfant- notamment si la mère est diabétique ou souffre d’obésité.

Plus sur le Blog Neuro
Plus sur le Blog Pédiatrie
Plus sur le Blog Gynéco

Autres actualités sur le même thème