Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE: Nausée du matin, grossesse menée à bien

Actualité publiée il y a 2 années 11 mois 4 semaines
JAMA Internal Medicine

Cette nouvelle analyse de chercheurs du Eunice Kennedy Shriver National Institute of Child Health and Human Development (NICHD/NIH) apporte la preuve que les nausées et les vomissements, pendant la grossesse, sont généralement associés à un moindre risque de fausse couche chez les femmes enceintes. Les conclusions, présentées dans le JAMA Internal Medicine, viennent confirmer celles de précédentes études.

Ces nausées et vomissements courantes durant la grossesse qui interviennent en début de grossesse pour disparaître vers le 4è mois, commencent généralement le matin et disparaissent généralement en cours de journée. On ne connaît pas précisément la cause de ces nausées du matin mais de précédentes recherches ont déjà suggéré leur caractère protecteur en faveur du fœtus et contre les toxines et les organismes pathogènes présent dans certains aliments et boissons. Cette étude confirme cette association entre ces nausées et vomissements et un risque plus faible de fausse couche. L'idée reçue semble donc être « la bonne » : les nausées du matin évoquent bien une grossesse en bonne santé, confirme le Dr Stefanie N. Hinkle, du NICHD : « Notre étude évalue les symptômes dès les premières semaines de grossesse, immédiatement après la conception, et confirme qu'il existe une association entre les nausées et les vomissements et un effet protecteur sur la grossesse ». Son équipe a analysé les données de l'étude Effects of Aspirin in Gestation and Reproduction (EAGeR) qui évalue les effets de la prise quotidienne d'aspirine sur le risque de fausses couches répétées. Dans cette étude, les participantes tenaient un journal quotidien des symptômes liés à la grossesse, dont les nausées et les vomissements. Précisément,


· 797 femmes de l'étude ont obtenu des résultats positifs au test de grossesse,

· 188 grossesses ont abouti à une fausse couche,

· A la 8ème semaine de grossesse, 57,3% des femmes ont déclaré avoir connu des nausées,

· 26,6% des nausées avec vomissements.

Ø L'analyse constate que ces femmes avaient un risque réduit de 50 à 75% de connaître une fausse couche, vs les femmes exemptes de nausées et de vomissements durant leur grossesse.

Autres actualités sur le même thème