Vous recherchez une actualité
Actualités

INHIBITEURS de la POMPE à PROTONS: Et si l'indigestion menait à la démence?

Actualité publiée il y a 3 années 6 mois 1 semaine
JAMA Neurology

Largement utilisés pour traiter les troubles digestifs, les brûlures d'estomac ou le reflux gastro-œsophagien (RGO), les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) agissent en réduisant la production d'acide dans l'estomac. Cette étude allemande suggère un effet indésirable encore peu connu du médicament : chez les patients âgés, une prise prolongée d’IPP pourrait accroître, après prise en compte des facteurs de confusion possibles, de 44 à 66% le risque de démence. Une conclusion, présentée dans le JAMA Neurology qui ne doit pas inciter à arrêter un traitement prescrit, mais appelle cependant à confirmation par d’autres recherches.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités