Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

JEÛNE INTERMITTENT : L’alimentation limitée dans le temps double le risque de décès cardiovasculaire ?

Actualité publiée il y a 1 mois 5 jours 11 heures
EPILifestyle24
Alors que les recherches se multiplient pour démontrer les bénéfices pour la santé, métabolique et cardiovasculaire, du jeûne intermittent, cette étude révèle qu’un type de jeûne intermittent, une alimentation limitée dans le temps, sur une plage horaire de 8 heures dans la journée, est associée à un risque 91 % plus élevé de décès cardiovasculaire (Visuel Adobe Stock 479761756).

Alors que les recherches se multiplient pour démontrer les bénéfices pour la santé, métabolique et cardiovasculaire, du jeûne intermittent, cette étude d’une équipe de l'Université Jiao Tong de Shanghai révèle qu’un type précis de jeûne intermittent, une alimentation limitée dans le temps, sur une plage horaire de 8 heures dans la journée, est associée à un risque 91 % plus élevé de décès cardiovasculaire. Ces conclusions, présentées aux American Heart Association’s EPI|Lifestyle Scientific Sessions 2024 (#EPILifestyle24), mettent en évidence un risque encore plus marqué associé à ce type de régime, chez les personnes souffrant « déjà » de maladie cardiaque ou de cancer.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
39€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités