Vous recherchez une actualité
Actualités

La FIBROMYALGIE associée à la dysfonction sexuelle

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 3 jours
Neuropsychiatric Disease and Treatment

On estime que la fibromyalgie, caractérisée notamment par des douleurs musculaires chroniques handicapantes, touche 14 millions d’Européens et entre 1,5 et 2 millions de Français. Et l’on découvre au fil des études ce que recouvre cette maladie encore peu connue et reconnue, si ce n’est par l’Organisation mondiale de la Santé, depuis 1992. Souvent associée à la migraine, aux troubles du sommeil et même au syndrome du côlon irritable, la fibromyalgie entraine aussi son lot de comorbidités. Cette nouvelle étude turque en ajoute : la dysfonction sexuelle, mais aussi les troubles anxieux et de l’humeur. Ces nouvelles données, présentées dans la revue Neuropsychiatric Disease and Treatment, apportent à la preuve des effets sévères et à large spectre de la maladie.

Caractérisée notamment par des douleurs diffuses, la fibromyalgie est une maladie chronique, systémique et multimodale qui touche majoritairement les femmes et semble impliquer à la fois le système nerveux central et les « petites fibres nerveuses ». Un syndrome musculo-squelettique chronique qui n'affecte pas moins de 2% à 5% de la population, associé à une fatigue devenue chronique, aux troubles du sommeil, des colopathies, des céphalées, etc … ce qui en fait une pathologie complexe et souvent invalidante.


Cette recherche de plusieurs instituts en Turquie révèle ainsi que chez les femmes fibromyalgiques souffrent souvent de dysfonction sexuelle. Si quelques études ont déjà examiné la relation entre la dysfonction sexuelle et la fibromyalgie, ou encore les troubles anxieux, elles n'ont pas apporté de données sur le type de dysfonction sexuelle ou le type de trouble psychiatrique. De plus la plupart de ces études ont été menées sur des échantillons limités de patients, parfois évalués une fois toutes les comorbidités développées. Ici, les chercheurs ont évalué chez 96 patientes atteintes de fibromyalgie et 94 participantes témoins en bonne santé, l'incidence de la dysfonction sexuelle, des troubles anxieux, de l'humeur et de la personnalité à l'aide d'entretiens et de questionnaires standards. L'analyse montre que :

52,1% des patientes fibromyalgiques souffrent aussi de troubles sexuels,

· 37,5% de baisse de libido,

· 10,4% de « frigidité »,

· 46,9% de troubles anxieux ou de l'humeur,

· 13,5% de troubles de la personnalité,

· 26% de dépression majeure,

· 8,3% d'anxiété généralisée,

· 10,4% de trouble de la personnalité histrionique (hystérie).

Donc de multiples symptômes « psychiatriques » courants, liés à l'humeur, l'anxiété et à la personnalité sont retrouvés fréquemment chez les patientes atteintes de fibromyalgie. Lorsque les chercheurs excluent les causes organiques de dysfonction sexuelle, la douleur est bien évidemment retrouvée comme un facteur majeur de l'étiologie de la dysfonction sexuelle. Quant aux troubles de l'humeur et la dépression, les chercheurs suggèrent qu'ils seraient plutôt favorisés par la douleur et l'hypersensibilité qui caractérisent la maladie.

Autres actualités sur le même thème