Actualités

LIPIDOMIQUE : Le profilage lipidique prédit le risque cardiométabolique

Actualité publiée il y a 3 mois 4 jours 21 heures
PLoS Biology
Des tests précoces, sur la base du lipotype, peuvent permettre des interventions ciblées avant le développement et l’installation de la maladie chronique (Visuel Adobe Stock 293953008)

Plus et mieux que les seuls taux de cholestérol HDL et LDL, le profilage lipidique global peut prédire le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires des décennies avant leur apparition, révèle cette équipe de biologistes allemands. Avec à la clé des tests précoces en routine qui, sur la base du lipotype, pourront permettre des interventions ciblées avant le développement et l’installation de la maladie. Ces travaux, publiées dans la revue PLoS Biology témoignent, avec la  lipidomique, des avancées dans le diagnotic prophylactique.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités