Vous recherchez une actualité
Actualités

MAINTIEN ou PERTE de POIDS : Faut-il vraiment se peser une fois par jour ?

Actualité publiée il y a 1 année 2 jours 14 heures
AHA
La pesée quotidienne est peut-être la clé pour perdre du poids ou maintenir son poids

L’avis de ces experts américains est très tranché sur la question : loin de se préoccuper du risque que le poids devienne, pour certains patients en surpoids ou obèses, une obsession, leur recommandation est claire, la pesée quotidienne est peut-être la clé pour perdre du poids ou maintenir son poids. Des conclusions présentées lors de l’American Heart Association Meeting issues de l’examen des données de plus de 1.000 participants.

 

Selon ces auteurs de de l’University of Pittsburgh School of Nursing et de l’Université de Californie, San Francisco, la pesée quotidienne est une mesure de base pour pouvoir atteindre un objectif de perte de poids. Les personnes qui ne se pèsent pas du tout ou rarement risquent de moins perdre de poids que celles qui se pèsent souvent ou au moins régulièrement.

 

1.000 adultes plus ou moins sur la balance : les chercheurs ont examiné les habitudes de pesée de 1.042 adultes à 78% d'hommes, âgés de 47 ans en moyenne et ont recherché les différences de changement de poids en regard de ces habitudes sur une période de 12 mois. Les données d'auto-pesée étaient transmises à distance dans le cadre de l’étude cohorte « électronique » Health eHeart. Les participants se sont pesés à la maison comme ils le faisaient jusque-là normalement, sans interventions, conseils ou incitations à la perte de poids de la part des chercheurs. Ceux-ci constatent différents types de comportements, dont une pesée quotidienne ou presque à l’absence totale de contrôle du poids. Leur analyse constate que :

  • les personnes qui ne se pèsent jamais ou ne se pèsent qu'une fois par semaine ne perdent pas d poids durant l’année qui suit ;
  • en revanche, les participants qui se sont pesés 6 à 7 fois par semaine ont perdu du poids soit 1,7% de leur poids corporel en 12 mois et cela en dehors de tout régime délibéré de perte de poids.

 

 

L’étude n’était pas centrée sur les personnes en excès de poids. Mais elle suggère que, d’une manière générale, un suivi régulier du poids corporel peut sensibiliser chacun aux bons comportements et à un mode de vie sain, propices au maintien d’un poids de santé.

Plus largement, et au-delà de la mesure du poids corporel, ces résultats confirment le rôle central de l’autosurveillance de ses comportements et résultats de santé.

Autres actualités sur le même thème