Vous recherchez une actualité

Actualités

MAISONS de SANTÉ : Intégrer les agents de santé communautaires ?

Actualité publiée il y a 6 jours 21 heures 1 min
Annals of Family Medicine
 A l’origine affiliés à la collectivité, ces agents font le lien en matière de santé entre les services médico-sanitaires et la communauté

Cette étude d’une équipe pluridisciplinaire de l’Université du Minnesota s’est posé la question des avantages à intégrer des agents de santé communautaire dans les équipes de soins des maisons et pôles de santé pluridisciplinaires. A l’origine affiliés à la collectivité, ces agents font le lien en matière de santé entre les services médico-sanitaires et la communauté mais peuvent également appel aux services sanitaires présents sur le territoire. L’étude, présentée dans les Annals of Family Medicine, ne prend pas parti mais précise les critères facilitateurs à l'adoption d’agents de santé communautaires au sein même des équipes de soins pluridisciplinaires et définit leurs rôles plus précisément.  

 

Globalement, les résultats de cette étude qualitative soutiennent la valeur et l’intérêt d’intégrer des agents de santé communautaires d’abord dans la gestion des maladies chroniques mais plus largement dans les centres médicaux centrés sur le patient. Sur le terrain de l’étude, peu de maisons de santé avaient fait la démarche d’incorporer ces agents de santé dans leurs équipes de soins, c’est pourquoi les chercheurs ont souhaité préciser les freins et les bénéfices d’une telle intégration.

 

L’objectif de cette étude qualitative était double, identifier les facilitateurs à cette intégration et de mieux définir les rôles de ces personnels au sein de l’équipe pluridisciplinaire. 51 entretiens semi-structurées ont été menés avec des acteurs clés du système de santé, dont des dirigeants de cliniques, des cliniciens, des médecins coordonnateurs de soins, des infirmier(e)s et autres personnels de centres et cliniques, dont 5 avaient déjà intégré ces agents de santé.

 

 

4 facteurs facilitateurs clés :

  • la présence de leaders connaissant bien le rôle d’un agent de santé communautaire au sein de l’équipe : ces professionnels peuvent plus facilement expliquer l’intérêt du modèle ;
  • une d’équipe tournée vers l'innovation vs le maintien de modèles de soins établis ;
  • la prise en compte clinique des besoins non médicaux des patients ;
  • la perception des leaders en matière de durabilité.
  • Les avantages clé d’une telle intégration :

 

 

L’étude affecte à ces agents des rôles à la fois communs et spécifiques dont :

  • la sensibilisation et la prévention,
  • l'éducation thérapeutique et le coaching en santé,
  • la mutualisation des ressources communautaires,
  • l’aide au patient à mieux s’orienter dans le système de santé,
  • la facilitation de la relation médecin-patient.

 

Des résultats donc plutôt en faveur de l’intégration de ces agents dans les structures pluridisciplinaires, et qui peuvent être utilisés lors de l'examen de stratégies visant à l'intégration de cette catégorie émergente de personnels de santé.

Autres actualités sur le même thème

Pages