Vous recherchez une actualité
Actualités

MAL de DOS CHRONIQUE : Le yoga le soulage au moins à court terme

Actualité publiée il y a 2 années 10 mois 1 semaine
Cochrane Library

Le yoga permet d’apaiser les douleurs « du bas du dos » de manière plus efficace que d’autres traitements conventionnels, avait déjà conclu une étude financée par la fondation britannique Arthritis Research (2011). C’est cette fois une méta-analyse des études disponibles, menée par les experts du Cochrane Back and Neck Group et publiée dans la Cochrane Library qui confirme l’intérêt du yoga dans la prise en charge de la douleur et l’amélioration de la capacité fonctionnelle chez les personnes souffrant de douleurs chroniques non spécifiques du bas du dos. Cependant, les chercheurs appellent à davantage d'études sur les effets à long terme.

La douleur au bas du dos est un problème de santé très courant, généralement traité par médicaments OTC, sans grands résultats à long terme. Pour certaines personnes, le mal de dos perdure, 3 mois ou plus, et devient chronique. Autre difficulté de prise en charge, la cause de ces douleurs dorsales reste généralement inconnue. Seule grande recommandation, la thérapie par l'exercice qui peut être bénéfique : ici c'est l'efficacité du yoga qui est examinée dans la littérature scientifique.


Cette revue Cochrane a examiné les résultats de 12 essais randomisés, menés sur un total de 1.080 participants, hommes et femmes, âgés de 34 à 48 ans, résidant en Inde, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Tous les participants souffraient de douleurs lombaires chroniques non spécifiques. Toutes les études retenues comparaient la pratique du yoga à d'autres formes d'exercice ou à d'autres types d'intervention conçues pour réduire la douleur lombaire. Cet examen révèle que vs aucun exercice, la pratique du yoga peut améliorer la fonction du dos et réduire légèrement, en deçà du seuil jugé cliniquement mais significativement, les symptômes de douleurs lombaires dans les 6 à 12 premiers mois. Cependant, les données d'efficacité à plus long terme font défaut.

Par ailleurs, les experts notent que, chez environ 5% des participants, le yoga peut, a contrario, entraîner une augmentation des maux de dos.

Des résultats plutôt positifs, mais à confirmer : la pratique du yoga peut conduire chez la plupart des patients à réduire légèrement la douleur lombaire, mais, chez une minorité, peut au contraire l'exacerber. Et si, dans toutes les études prises en compte, les interventions à base de yoga étaient modérées par des praticiens expérimentés, tout bénéfice semble tenir à l'adaptation des exercices pratiqués à la pathologie. Bref, à expérimenter.

12 January 2017 DOI: 10.1002/14651858.CD010671.pub2 Yoga treatment for chronic non-specific low back pain

Plus de 20 études sur les bienfaits du Yoga, le Mal de dos

Lire aussi : MAL de DOS: Le yoga prouve son efficacité -

Autres actualités sur le même thème