Actualités

MALADIE de HUNTINGTON : Réparer la glie plutôt que les neurones

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 1 jour
Cell Reports
En désignant les cellules gliales telle une nouvelle cible, ces travaux  suggèrent de «réparer» les cellules de soutien défectueuses plutôt que de « remplacer » les neurones perdus dans la maladie (Visuel Adobe Stock 490381963).

Cette nouvelle étude révèle le rôle important jusque-là négligé des cellules gliales ou cellules de soutien du cerveau dans la maladie de Huntington. En décryptant ce nouveau mécanisme et en désignant les cellules gliales telle une nouvelle cible, ces travaux d’une équipe de biologistes et de neurologues de l'Université de Rochester, publiés dans les Cell Reports, suggèrent de «réparer» les cellules de soutien défectueuses plutôt que de « remplacer » les neurones perdus dans la maladie.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités