Vous recherchez une actualité
Actualités

MALADIES de la PEAU : Chaque année, un européen sur 2 en développe une

Actualité publiée il y a 2 mois 3 semaines 4 jours
EADV Congress 2021
47,9% de la population adulte européenne a déclaré au moins une affection dermatologique au cours des 12 derniers mois. (Visuel Adobe Stock 158945880)

C’est une première analyse de l’enquête menée par ces experts dermatologues et épidémiologistes de l'Académie européenne de dermatologie et de vénérologie (EADV) sur la charge des maladies de la peau en Europe. Cette analyse, présentée lors du Congrès annuel de la même Association révèle que 47,9% de la population adulte européenne a déclaré au moins une affection dermatologique au cours des 12 derniers mois.

 

Jusque-là, finalement, on en savait peu sur la prévalence des maladies de la peau en population générale en Europe. De plus, il existe un manque de données solides, objectives et homogènes au niveau européen sur l'impact sur la qualité de vie des maladies cutanées, dont la stigmatisation ou la difficulté d’accès aux soins dermatologiques. L'EADV a donc lancé cette large enquête auprès de la population adulte en Europe afin de mieux évaluer la prévalence de ces affections et les motifs de consultation des dermatologues. C’est donc l’étude épidémiologique la plus large jamais entreprise sur la prévalence de ces maladies en Europe. Ces données ont été collectées auprès de 44.689 adultes de 27 pays européens.

 

Les résultats préliminaires issus des données de 21.401 participants montrent que 47,9 % ont développé au moins une affection cutanée cette année.

Chaque année, un européen sur 2 développe une maladie cutanée et 2 en moyenne !

Si l’on projette ces premières données sur l’ensemble de la population adulte européenne, on estime que plus de 195 millions d'adultes en Europe ont développé au moins une affection cutanée au cours des 12 derniers mois.

 

Les affections cutanées les plus courantes : l’enquête révèle que :

  • les infections cutanées fongiques affectent près d'une personne sur 10 (9,07%) ;
  • les autres affections courantes, touchent chacune plus d'une personne sur 20 : c’est le cas de la dermatite atopique (eczéma) (5,34 %), l'alopécie (5,22 %) et l'acné (5,49 %) ;
  • les symptômes cutanés ou sensations « de peau » désagréables, notamment des tiraillements et des démangeaisons ayant donné lieu à consultation sont signalés par 20 % des adultes en Europe.

 

L’un des auteurs principaux, le Dr Marie-Aleth Richard, professeur au CHU de La Timone, Marseille et Membre du conseil d'administration de l'EADV menant l'enquête commente ces données :

« Le fait qu'1 personne sur 2 en Europe vit quotidiennement avec une maladie de la peau fait de la peau l'organe le plus touché du corps et, en tant qu'organisation, nous nous engageons donc à faire des maladies de la peau une priorité de santé publique ».

Autres actualités sur le même thème