Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

MALADIES du FOIE : TikTok se trompe parfois

Actualité publiée il y a 11 mois 1 semaine 1 jour
DDW
TikTok est ici critiqué, précisément sur les informations qu’il propose sur les maladies du foie (Visuel Adobe Stock 428849550)

Alors que les premières études sont plutôt positives sur les informations santé apportée par le chatbot ChatGPT, le réseau social TikTok est ici critiqué, précisément sur les informations qu’il propose sur les maladies du foie. Près de 40% de ses publications sur le sujet sont fausses ou trompeuses, conclut cette étude de l'Université de l'Arizona, présentée lors de la Digestive Disease Week® (DDW).

 

Sur ces 4 messages sur 10 comportant des informations erronées sur les maladies hépatiques, ces chercheurs relèvent, précisément, des allégations inexactes sur des régimes alimentaires « tendance », ses boissons « détox » ou encore remèdes à base de plantes. L’analyse suggère globalement que les patients atteints d'une maladie du foie qui recherchent des informations médicales sur TikTok pourraient bien avoir besoin de l’aide d’un professionnel pour faire « la part des choses ».

Consulter d’abord son médecin

Les chercheurs, médecins eux-mêmes, rappellent que consulter son médecin doit rester le premier réflexe en cas de besoin de conseils sur un problème de santé spécifique, mais sont également conscients des changements de comportement du public pour la recherche d’informations sur la santé. L’auteur principal, le Dr Macklin Loveland, praticien en médecine interne relève néanmoins « les dangers possibles de ces affirmations pour certaines totalement erronées ».

 

L’étude identifie ainsi 2.223 messages contenant les termes « cirrhose » et « maladie du foie » publiés sur TikTok entre le 1er octobre et le 25 novembre 2022.

 

  • 883, soit près de 40%, contenaient des informations erronées ;
  • les inexactitudes portaient majoritairement sur des allégations sur les produits à base de plantes « permettant d’inverser les maladies du foie » ;
  • des messages affirmaient que la consommation de certains champignons, de foie de bœuf ou la prise d’antiparasitaires pouvait « guérir le foie » ;
  • heureusement, les publications inexactes bénéficient, en général, de beaucoup moins d'engagement que les publications exactes ;
  • de même, les messages strictement informatifs et affirmatifs comportent plus de désinformation que les messages de patients partageant des expériences personnelles.

 

Face à la hausse de prévalence des maladies du foie, il importe d’apporter les conseils adaptés : aux seuls Etats-Unis on estime que 85 millions de personnes souffrent d’une maladie du foie, parfois sans même le savoir. Le traitement de la maladie du foie varie selon le diagnostic. Certains problèmes de foie peuvent être résolus par de simples modifications du mode de vie, comme l'arrêt de la consommation d'alcool ou la perte de poids, et toujours avec surveillance attentive de la fonction hépatique. D'autres formes plus sévères doivent être traitées avec des médicaments ou une intervention chirurgicale.

 

« Compte tenu de la mortalité élevée associée aux maladies du foie, l'impact de la diffusion d'allégations inexactes sur une plate-forme aussi populaire peut avoir de graves conséquences cliniques ».

 

Les auteurs appellent ainsi à une meilleure surveillance et réglementation de la plateforme et à plus d’engagement des professionnels de la santé.

 

« Davantage doit être fait pour signaler la désinformation sur TikTok, et c’est aussi le rôle des médecins qui sont de plus en plus plus fortement représentés sur la plate-forme de lutter contre la désinformation avec des informations précises et fondées sur la science ».

Autres actualités sur le même thème