Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

CONSEILS au PATIENT : ChatGPT plus pertinent et plus empathique que le médecin ?

Actualité publiée il y a 1 année 1 mois 3 semaines
JAMA Internal Medicine
ChatGTP peut surpasser les médecins en apportant des conseils aux patients plus empathiques tout en restant aussi pertinents (Visuel Adobe Stock 521379174)

Cette étude menée par une équipe de l’Université de Californie - San Diego révèle que ChatGTP peut surpasser les médecins en apportant des conseils aux patients plus empathiques tout en restant aussi pertinents. Sans conclure que l’intelligence artificielle (IA) peut remplacer le médecin tra   itant, l'étude, publiée dans le JAMA Internal Medicine suggère qu’en s’inspirant de technologies comme ChatGPT pourraient considérablement faire avancer la médecine.

 

Depuis le développement de ChatGPT, nombreuses sont les spéculations sur la meilleure façon de l’utiliser en santé publique et en médecine. L’équipe du Dr John W. Ayers du Qualcomm Institute de l'Université de Californie à San Diego apporte un premier aperçu, plus largement, du rôle que différentes applications d’IA pourraient jouer en médecine.

 

L'étude a comparé les réponses écrites des médecins et celles de ChatGPT à des questions de santé. Cette comparaison, effectuée par un panel de professionnels de santé agréés révèle une préférence pour les réponses de ChatGPT dans 79 % des cas tout en les évaluant de meilleure qualité et plus empathiques.

Les conseils de ChatGPT en santé sont souvent jugés plus empathiques et plus pertinents

L’étude est basée sur un échantillon large et diversifié de questions de santé, sélectionnées sur des plateformes comme AskDocs de Reddit et de réponses de médecins exemptes de données personnelles identifiables. 452.000 membres postent des questions médicales sur la plateforme et des professionnels de santé validés soumettent des réponses. Des modérateurs vérifient les informations d'identification des professionnels de la santé et les réponses affichent les données d'identification du répondant. Le résultat est un ensemble vaste et diversifié de questions médicales des patients et de réponses de la part de professionnels de santé certifiés.

 

L'équipe a échantillonné au hasard 195 échanges où un médecin validé avait répondu à une question. La même question a été soumise à ChatGPT qui a rédigé sa réponse. Une commission constituée de 3 professionnels de santé a évalué les réponses correspondantes sans savoir si elles provenaient d'un médecin ou de ChatGPT. Les réponses ont ainsi été comparées en fonction de la qualité de l'information et de l'empathie. L’analyse révèle que :

 

  • les réponses de ChatGPT sont préférées à celles des médecins 79 % du temps ;
  • ChatGPT répond majoritairement avec des informations nuancées et précises qui abordent souvent un spectre plus large d'aspects soulevés par les questions du patient que le médecin ;
  • la qualité des réponses ChatGPT est jugée nettement supérieure à celle des réponses des médecins : les réponses de bonne ou très bonne qualité sont ainsi 3,6 fois plus élevées pour ChatGPT que pour les médecins (médecins : 22,1 % vs ChatGPT : 78,5 %) ;
  • les réponses sont également plus empathiques : les réponses empathiques ou très empathiques sont 9,8 fois plus fréquentes pour ChatGPT que pour les médecins (médecins : 4,6 % vs ChatGPT 45,1 %).

 

Les auteurs se déclarent eux-mêmes surpris par leurs conclusions et suggèrent que ChatGPT pourrait transformer l’accompagnement des patients.

 

Ces premières conclusions inspirent une utilisation plus large de l’IA dans l’amélioration des soins de santé.

« Les soins augmentés par l'IA sont l'avenir de la médecine »,

écrivent ainsi ces experts, dans leur communiqué. L’équipe apporte ainsi un début de réponse à la question : « ChatGPT peut-il répondre avec précision aux questions que les patients adressent à leurs médecins ? Si oui, les modèles d'IA pourraient-ils être intégrés aux systèmes de santé pour améliorer les réponses des médecins aux questions des patients et alléger le fardeau des professionnels de santé ? ». La réponse à ces questions est simple et directe :

« ChatGPT pourrait être en mesure de réussir un examen de licence de médicine »,

écrit l’un des co-auteurs, le Dr Davey Smith, médecin-chercheur à l'Altman Clinical and Translational Research Institute et professeur à l'UC San Diego.

 

ChatGPT arrive juste après la pandémie COVID qui a accéléré la télémédecine et l'adoption des soins de santé virtuels. Les médecins sont de plus en plus submergés par les mails de patients demandant des conseils médicaux. ChatGPT pourrait donc bien prendre sa place aussi dans les soins de santé.

 

« La solution ultime n'est pas de bouder complètement son médecin, mais peut-être de suggérer aux médecins eux-mêmes d’exploiter ChatGPT pour des soins plus empathiques et de meilleure qualité »

Plus sur le Blog Exercice Pro

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités