Vous recherchez une actualité

Actualités

MÉLANOME et ALZHEIMER : La relation inverse reste inexpliquée

Actualité publiée il y a 4 semaines 1 jour 2 heures
Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology
Il existe une relation inverse entre le mélanome malin et les autres cancers de la peau et le risque de maladie d'Alzheimer.

Alors que de précédentes études ont montré une association inverse entre incidence de certains cancers et maladie d’Alzheimer, cette recherche de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie refait l’exercice pour le mélanome et les autres cancers de la peau sur près de 90.000 participants. Les conclusions confirment cette relation inverse pour le mélanome malin et les autres cancers de la peau.

 

L'étude a suivi sur au moins 1 an, 82.925 patients, âgés de 60 à 88 ans exempts de maladie d’Alzheimer et de cancer de la peau au début de l'étude.

  • Sur 1.147 patients diagnostiqués plus tard avec un mélanome malin, 5 ont été diagnostiqués ensuite avec une maladie d’Alzheimer. avec AD ultérieure ;
  • parmi les 2.506 participants diagnostiqués avec un carcinome basocellulaire, 5 ont été diagnostiqués ensuite avec une maladie d’Alzheimer ;
  • parmi les 967 participants diagnostiqués avec un carcinome épidermoïde, 1 seul a présenté un diagnostic de maladie d’Alzheimer.
  • Après ajustements, un diagnostic de mélanome malin est associé à un risque réduit de 61% de développer la maladie d’Alzheimer. Pour les carcinomes basocellulaires et spinocellulaires, les risques sont réduits de respectivement 82 et 92%.

 

 

L’étude confirme ainsi les données de la littérature sur la diminution du risque de maladie d'Alzheimer chez les patients atteints de différents cancers et confirme cette relation inverse avec le mélanome malin et les autres cancers de la peau.

Ces données appellent à de nouvelles recherches pour élucider les mécanismes neurologiques et biologiques sous-jacents à cette association inverse.

Autres actualités sur le même thème

Pages