Vous recherchez une actualité
Actualités

MICROBIOTE INTESTINAL : La protéine de soja pour apaiser l'inflammation

Actualité publiée il y a 2 années 5 mois 2 semaines
Journal of Nutritional Biochemistry

Colite ulcéreuse ou maladie de Crohn sont caractérisées par une inflammation chronique ou périodique du côlon et représentent un facteur de risque important pour le cancer du côlon. Or l'ingestion de protéines de soja pourrait réduire cette inflammation et atténuer la sévérité de ces maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI). C’est la conclusion de ces travaux in vitro et in vivo de la Penn State, présentés dans le Journal of Nutritional Biochemistry, qui démontrent l’efficacité d’une supplémentation en protéine de soja comme thérapie complémentaire de l’inflammation intestinale.

L'étude menée in vitro sur des lignées des cellules de colon humaines et in vivo chez la souris apporte de nouvelles preuves d'intérêt des stratégies alimentaires dans la gestion des MICI. En effet, elle démontre qu'un concentré de protéines de soja peut exercer des effets antioxydants et cytoprotecteurs sur les cellules intestinales et modérer ainsi la sévérité de l'inflammation.


Sur des souris modèles de MICI, les chercheurs montrent qu'un concentré de protéines de soja alimentaire permet d'améliorer la perte de poids corporel et de réduire l'inflammation de la rate. Le concentré de protéines de soja atténue les marqueurs de l'inflammation colique et la perte de la fonction de barrière intestinale. Sur des lignées de cellules de colon, la protéine de soja permet de réduire les niveaux de stress oxydatif et donc de réduire l'inflammation.

Des études de suivi sont déjà planifiés pour valider ces premiers résultats chez l'Homme. Parce que la protéine de soja est un ingrédient alimentaire largement utilisé en tant que protéine végétale texturée, si ces données étaient confirmées, les applications alimentaires seraient très rapidement possibles. Reste également à préciser le rôle de la fibre de soja qui pourrait également participer à cet effet bénéfique contre l'inflammation du côlon.

Ce n'est pas la première fois que sont documentées les capacités protectrices du soja contre les lésions du côlon. Alors que le soja ou certains de ses composés ont déjà montré de multiples effets bénéfiques, sur le métabolisme, contre l'hypertension artérielle, ou leur capacité à contrer certains perturbateurset plus récemment, leur capacité à inhiber la croissance des cellules cancéreuseset à prolonger la survie dans le cancer du poumon, ses propriétés anti-cancéreuses ont tout particulièrement été documentées dans le cancer du côlon.

Feb 2017 DOI: 10.1016/j.jnutbio.2016.11.012 Soy protein concentrate mitigates markers of colonic inflammation and loss of gut barrier function in vitro and in vivo

Retrouvez le blog thématique de Santé log : Microbiote blog

Autres actualités sur le même thème