Actualités

MIGRAINE : L’acupuncture, quelle efficacité ?

Actualité publiée il y a 3 jours 23 heures 49 min
Neurology
L'acupuncture peut permettre de calmer les maux de tête chez les personnes souffrant de céphalées de tension chroniques (Visuel Adobe Stock 326993165)

L'acupuncture peut permettre de calmer les maux de tête chez les personnes souffrant de céphalées de tension chroniques, conclut cette étude menée à l'Université de médecine traditionnelle chinoise de Chengdu. Les céphalées de tension impliquent le plus souvent une sensation de pression ou de resserrement des deux côtés de la tête avec une intensité légère à modérée. Ces maux de tête ne sont pas aggravés par l'activité physique et n'incluent pas les nausées. Ces données, publiées dans la revue Neurology, soutiennent donc l’efficacité de l’acupuncture contre ces formes de céphalées.

 

Les céphalées de tension sont considérées comme chroniques lorsqu'elles surviennent au moins 15 jours par mois. Elles constituent l'un des types de maux de tête les plus courants et les personnes qui en souffrent recherchent fréquemment des alternatives aux médicaments, explique l'auteur principal, le Dr Ying Li.

L'acupuncture réduit la fréquence et la durée des maux de tête

L'étude est menée auprès de 218 participants diagnostiqués avec céphalées de tension chroniques et en souffrant depuis 11 ans en moyenne, et durant en moyenne 22 jours dans le mois. Les participants ont été répartis au hasard pour recevoir soit une thérapie par acupuncture (Le traitement par acupuncture impliquant d'obtenir une sensation de picotement, d'engourdissement ou de lourdeur), soit une acupuncture « superficielle » ou placebo, à raison de 2 ou 3 séances par semaine, pour un total de 20 séances sur 2 mois. Les participants ont été suivis ensuite pendant 6 mois supplémentaires. L’expérience montre :

 

  • une réduction d'au moins 50% du nombre de jours avec maux de tête : 68 % des personnes avant reçu le traitement par acupuncture ont signalé une réduction d'au moins 50 % du nombre mensuel de jours de céphalées vs 50 % des participants ayant reçu une acupuncture superficielle ou « placebo » ;
  • le nombre de jours mensuels avec maux de tête diminue progressivement après le traitement ;
  • les jours avec maux de tête sont ainsi passés de 20/mois au début de l'étude, à 7/mois à la fin de l'étude ;
  • seuls des effets secondaires légers ne nécessitant pas de traitement, ont été constatés.

 

Si des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer son efficacité à long terme et par rapport à d'autres options de traitement, l’acupuncture apparaît une option non médicamenteuse prometteuse pour soulager cette forme chronique de céphalées.

Autres actualités sur le même thème