Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ et IMMUNITÉ : La relation entre adipocytes et interférons en dit long

Actualité publiée il y a 4 mois 2 semaines 5 jours
Nature Communications
Des interférons de type I produits par les adipocytes mêmes, entretiennent et aggravent le cycle inflammatoire de l’obésité (Visuel AdobeStock_88469791)

Pourquoi l'obésité favorise-t-elle l'infection ? Lorsque l'obésité se développe, les cellules graisseuses ou adipocytes déclenchent une réaction inflammatoire en chaîne qui perturbe encore davantage le métabolisme et affaiblit la réponse immunitaire. Cette inflammation entraine à son tour une cascade de réponses cellulaires qui favorisent les comorbidités de l'obésité mais augmentent également le risque d’infections (dont de COVID-19). Ce processus, décrypté dans la revue Nature Communications, par une équipe de de l'Université de Cincinnati, révèle notamment comment des protéines du système immunitaire, les interférons de type 1, déclenchent et médient ce cercle vicieux entre obésité et immunité.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités