Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Le ballon gastrique et bariatrique confirme ses bénéfices

Actualité publiée il y a 3 années 4 mois 4 semaines
Digestive Disease Week

Avec plus de 640 millions de personnes dans le monde atteintes d’obésité, le besoin est énorme de nouveaux traitements permettant la perte ou le maintien du poids. On a déjà présenté cette option originale, un ballon gastrique, développé pour la perte de poids, qui s’avale sous forme de capsule puis se gonfle dans l’estomac. Les derniers tests sur cette alternative plus légère à la chirurgie bariatrique confirment son efficacité avec, en moyenne, sur 6 mois de traitement, une perte de poids corporel de près de 7%. De nouvelles données présentées à l’occasion de la Digestive Disease Week qui renforcent l’arsenal de méthodes pour lutter contre l’obésité.

Ce ballon qui prend place dans l'estomac contribue à réduire le apports alimentaires, sur le même principe que la chirurgie bariatrique. Il est donc possible si le dispositif était validé qu'il puisse également apporter tous les bénéfices aujourd'hui documentés de la chirurgie de l'obésité, la perte de poids bien sûr mais aussi tous les avantages métaboliques, rhumatologiques et psychologiques.


Cette nouvelle étude consacre en effet le dispositif Obalon comme efficace et beaucoup plus efficace qu'une prise en charge standard de l'obésité (de type régime alimentaire et exercice) : les participants parmi les 387 recrutés pour l'étude, ayant un indice de masse corporelle (IMC) entre 30 et 40 ont ainsi perdu près de 7% de leur poids, en moyenne, après avoir utilisé le système Obalon durant 6 mois. Et, en effet, ces patients ont bénéficié d'autres avantages, dont la baisse du taux de cholestérol et de la pression artérielle.

Obalon, un traitement oral simple contre l'obésité : il s'agit d'avaler 3 capsules (une toutes les 3 semaines) qui contiennent chacune un ballon Obalon. Immédiatement après la déglutition, les ballons sont remplis avec 250 centimètres cubes d'un gaz à base d'azote par l'intermédiaire d'un petit cathéter attaché à la capsule.

Ø Le traitement par ballon Obalon, entraîne ici une perte moyenne de poids corporel de 6,81% précisément, vs 3,59% pour le groupe témoin.

Ø 64,3% des participants du groupe « Obalon » ont atteint une perte de poids >5% de leur poids corporel.

Ø Le traitement par Obalon induit également des améliorations de pression artérielle systolique, de glycémie à jeun, de cholestérol LDL et de triglycérides.

Le fameux ballon semble donc être plus efficace que les thérapies classiques basées sur le mode de vie. Mais attention, la procédure, si elle ne nécessite pas d'anesthésie, est effectuée par un médecin spécialisé et prend environ 15 minutes.

Autres actualités sur le même thème