Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

OBÉSITÉ : Sémaglutide ou chirurgie bariatrique ?

Actualité publiée il y a 1 mois 1 semaine 2 jours
JAMA Network Open
Lorsqu’un patient souffrant d’obésité y est éligible, la chirurgie bariatrique est-elle plus efficace que le traitement par sémaglutide ? (Viuel Adobe Stock 539456823)

Lorsqu’un patient souffrant d’obésité y est éligible, la chirurgie bariatrique est-elle plus efficace que le traitement par sémaglutide ? Cette étude menée par des chercheurs, médecins spécialisés du Brigham and Women’s Hospital (BWH, Boston), suggèrent que l’intervention, précisément, de gastroplastie endoscopique par manchon ou gastroplastie en manchon est moins coûteuse que le sémaglutide dans le traitement de l'obésité de classe II.

 

L'analyse qui vise avant tout une évaluation économique conclut que la gastroplastie en manchon permet à la fois une plus grande perte de poids et des économies de coûts. En matière de coût annuel, le coût du traitement par sémaglutide devrait être réduit de 3 fois pour constituer une alternative « compétitive ». Ainsi, les chercheurs précisent que si le sémaglutide est efficace pour perdre du poids, il n'est pas économiquement viable à long terme par rapport à la chirurgie bariatrique.

 

Cependant, les coûts du traitement par sémaglutide sont aussi à mettre en regard du fardeau socio-économique croissant de l’obésité. Si la gastroplastie endoscopique par manchon est une procédure bariatrique endoscopique peu invasive et de plus en plus largement adoptée, l’approche relève tout de même de la chirurgie. L’arrivée des nouveaux médicaments amaigrissants, tels que les agonistes des récepteurs du GPL-1 dont l’efficacité pour la perte de poids est déjà bien documentée, a changé la donne. Cependant, à terme, il faudra bien prendre en compte des rapports coût-efficacité des différentes options.

 

L’étude d'évaluation économique a donc comparé la gastroplastie endoscopique par manchon et le sémaglutide, vs une stratégie standard sans traitement, auprès de patients adultes souffrant d'obésité de classe II (IMC de 35 à 39,9). L’analyse révèle que :

 

  • cette chirurgie bariatrique est plus rentable que le sémaglutide à 5 ans ;
  • la gastroplastie endoscopique par manchon permet 0,06 année de vie en bonne santé et réduit le coût total de 35.000 € par rapport au sémaglutide ;
  • enfin, la gastroplastie endoscopique par manchon permet une perte de poids plus importante sur 5 ans

  • que le sémaglutide (IMC de 31,7 contre 33,0) ;

 

  • le prix actuel du médicament sémaglutide, devrait être divisé par 3 pour qu’il puisse constituer une option « rentable ».
Plus sur le Blog Obésité

Autres actualités sur le même thème