Vous recherchez une actualité
Actualités

OMEGA 3 : De meilleurs bénéfices cardiovasculaires avec l’EPA

Actualité publiée il y a 3 mois 3 semaines 1 jour
EClinical Medicine
Les effets des acides gras oméga-3 tels que les acides eicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA), sur les résultats cardiovasculaires restent discutés (Visuel Adobe Stock 136093778)

Les effets des acides gras oméga-3 tels que les acides eicosapentaénoïque (EPA) et docosahexaénoïque (DHA), sur les résultats cardiovasculaires restent discutés. Cette large méta-analyse de chercheurs du Brigham and Women's Hospital confirme un effet bénéfique des acides gras oméga-3 sur les résultats cardiovasculaires. Ces données, présentées dans la revue EClinical Medicine, rassurent sur le rôle des acides gras oméga-3, en particulier de l'acide eicosapentaénoïque sur prescription, en contexte clinique.

 

En 2018, les résultats de l’essai REDUCE-IT (Reduction of Cardiovascular Events with Icosapent Ethyl-Intervention Trial) publiés dans le New England Journal of Medicine montraient qu'une dose élevée d'un ester éthylique purifié de l'acide eicosapentaénoïque (EPA) chez des patients à un risque cardiaque élevé permettait de réduire de manière significative les événements cardiovasculaires. A la suite de la publication de ces données, l’icosapent éthyle était autorisé par les agences sanitaires, dans la réduction du risque cardiovasculaire chez les patients présentant des triglycérides élevés.

 

« REDUCE-IT a ouvert une nouvelle ère dans la prévention cardiovasculaire », commente l’auteur principal, le Dr Deepak L. Bhatt, directeur exécutif des programmes cardiovasculaires interventionnels au Brigham et « meneur » de l'essai REDUCE-IT. « REDUCE-IT était l'essai contemporain le plus important et le plus rigoureux sur l'EPA, mais il y en a eu d'autres également. Maintenant, nous pouvons constater, sur la base de nombreuses preuves, les bénéfices significatifs de l'EPA. »

 

D’autres études cependant aboutissaient alors à des résultats mitigés concernant les effets des suppléments d'acides gras oméga-3 qui combinent l'EPA et l'acide docosahexaénoïque (DHA).

Oui les oméga-3 sont bénéfiques à la santé cardiovasculaire

Il s’agit aujourd’hui d’une revue systématique de la littérature et méta-analyse de 38 essais contrôlés randomisés sur les acides gras oméga-3 et portant au total sur plus de 149.000 participants. Ces essais ont évalué les principaux résultats cardiovasculaires, notamment la mortalité cardiovasculaire, les événements cardiovasculaires non mortels, les saignements et la fibrillation auriculaire. La méta-analyse constate que :

 

  • les acides gras oméga-3 améliorent bien les résultats cardiovasculaires ;
  • la réduction du risque cardiovasculaire la plus importante est obtenue avec l’EPA seul plutôt qu’avec la combinaison EPA+DHA : précisément, les essais sur l'EPA révèlent des réductions relatives plus élevées des risques cardiovasculaires vs ceux portant sur la combinaison EPA+DHA ;
  • dans l'ensemble, les acides gras oméga-3 réduisent ainsi la mortalité et améliorent les résultats cardiovasculaires.

 

Il existe des différences biologiques cruciales entre l'EPA et le DHA : ce sont 2 acides gras oméga-3, mais avec des propriétés chimiques différentes qui influencent la puissance de leur effet sur le système cardiovasculaire et notamment sur les molécules de cholestérol et les membranes cellulaires.

Autres actualités sur le même thème