Découvrez nos réseaux sociaux
Actualités

ORANGES SANGUINES : Les mettre au frais concentre leurs antioxydants

Actualité publiée il y a 3 semaines 3 jours 15 heures
Food Chemistry Advances
C’est « un petit truc » qui apporte un grand bonus pour leurs consommateurs (Visuel Adobe Stock 768841427)

C’est « un petit truc » qui apporte un grand bonus pour leurs consommateurs : refroidir les oranges sanguines pourrait les rendre encore plus saines en renforçant leur concentration en anthocyane, un pigment anti-oxydant bénéfique à la santé. Cette équipe de biologistes de l’Université de Floride (UF), un état au climat subtropical de grande culture, démontrent ici dans la revue Food Chemistry Advances que lorsque le fruit est exposé à des températures plus « froides » inférieures à leur température habituelle de culture, le fruit regorge « encore plus » d'antioxydants et d'autres bienfaits pour la santé.

 

Les oranges sanguines sont un peu « le top » des oranges et elles coûtent généralement plus cher que les autres variétés courantes. Cependant, elles sont plus riches en certains oxydants et nutriments bénéfiques, dont les anthocyanes et les phénols déjà associés à divers bienfaits pour la santé, notamment des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes et d’autres composés phytochimiques bénéfiques tels que la vitamine C, les flavonoïdes et les fibres alimentaires, rappelle le chercheur Habibi, auteur principal de l'étude : « les oranges sanguines tirent leur nom de leur chair rouge foncé. Leur peau contient une forte concentration d’anthocyanes, un type de pigment antioxydant ».

 

Les chimistes travaillent à améliorer encore ces bénéfices : « L'amélioration de la qualité des fruits grâce à la méthode de stockage présente une opportunité prometteuse pour l'industrie des agrumes mais aussi leurs consommateurs ».

 

L’étude a consisté à récolter des fruits sur une parcelle de recherche du centre de recherche de l’UF et à tester plusieurs températures de stockage.  Les scientifiques ont découvert que le stockage des oranges sanguines entre 40 et 53 degrés améliore leur teneur en anthocyanes, en phénols et en antioxydants. En abaissant les températures de 43 à 46 degrés, ils sont également parvenus à préserver la fermeté des fruits et leur teneur en sucre.

 

L'anthocyane se développe ainsi lorsque le fruit est exposé à des températures plus fraiches pendant au moins 20 jours. Des conditions plus fraîches au sujet desquelles les auteurs précisent :

« ces fruits peuvent également développer cette couleur interne dans des conditions similaires à la maison ».


Plus sur le Blog Nutrition

Autres actualités sur le même thème